Tennis

 | Livefoot  | Rugby  | Basket  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVETENNIS.fr
vendredi 18 mars 2016
18:57 - WTA - Nuremberg : Kerber jouera juste avant Roland Garros - TENNISACTU.NET


18:45 - Le scandale de dopage a fait doubler les ventes de meldonium en Russie - FRANCE24.COM

Le scandale de dopage au meldonium qui a éclaté début mars après des révélations concernant l'ancienne N.1 mondiale de tennis russe Maria Sharapova a fait doubler les ventes de ce médicament en Russie, selon une étude publiée vendredi.

Du 7 au 13 mars, quelque 78.300 boîtes du médicament ont été vendues en Russie, soit 2,2 fois plus que la semaine précédente, selon une étude publiée sur le site de la société DSM Group, spécialisée dans le secteur pharmaceutique.

Le meldonium est apparu sur le devant de la scène début mars quand Maria Sharapova a révélé avoir été contrôlée positive à cette substance en janvier, durant l'Open d'Australie.

"Le scandale de dopage a été une très bonne publicité pour le meldonium et l'a fait connaître à un public beaucoup plus large", explique le directeur général de DSM Group, Sergueï Chouliak, dans un communiqué.

"Les gens ont compris que si Sharapova elle-même utilise ce médicament, cela veut dire qu'il aide vraiment", a-t-il poursuivi, estimant que les résultats positifs des contrôles anti-dopage sur des sportifs connus "ont confirmé malgré eux l'efficacité" du meldonium.

Par ailleurs, le scandale a pu provoquer une certaine panique chez les patients qui en ont besoin dans le cadre de leur traitement et qui en ont fait des réserves, craignant une envolée des prix, a ajouté M. Chouliak.

Après l'annonce concernant Sharapova, l'Agence mondiale antidopage (AMA) a annoncé que 99 contrôles positifs au meldonium ont été rapportés depuis le 1er janvier, date à laquelle ce médicament a été ajouté à la liste des produits dopants. La Suédoise Abeba Aregawi, championne du monde 2013 du 1500 m, et la patineuse artistique russe Ekaterina Bobrova sont notamment concernées.

Mis au point dans les années 1970 en ex-URSS, le meldonium est un médicament protecteur des cellules cardiaques vendu dans les seuls pays de l'Est. Il est supposé améliorer la résistance à l'effort.



06:39 - Monfils a subi la loi de Raonic? encore une fois - EUROSPORT.FR
MASTERS INDIAN WELLS ? Comme à l'Open d'Australie, Gaël Monfils n'a pu que s'incliner devant Milos Raonic en quart de finale (7-5, 6-3). Le Canadien affrontera le Belge David Goffin, tombeur du Croate Marin Cilic (7-6, 6-2), pour une place en finale.

jeudi 17 mars 2016
16:42 - Federer avance la date de son retour - 7SUR7T.BE
L'ancien N.1 mondial Roger Federer, absent sur blessure depuis l'Open d'Australie fin janvier, fera son retour à l'occasion du Masters 1000 de

16:06 - Tennis: Federer avance son retour à Miami - RTLSPORT.BE


15:28 - Tennis - ATP - Miami - Roger Federer de retour à Miami - LEQUIPE.FR
Absent des courts depuis l'Open d'Australie en raison d'une blessure,...

12:35 - ATP - Indian Wells : VIDEO : Le fail magistral de Wawrinka - TENNISACTU.NET


11:05 - Natation: la Russe Yulia Efimova provisoirement suspendue pour soupçon de dopage - FRANCE24.COM

La nageuse russe Yulia Efimova a été provisoirement suspendue par la Fédération internationale de natation (FINA) en raison d'une "possible violation des règles antidopage" et risquerait une suspension à vie, a annoncé jeudi la Fédération russe de natation dans un communiqué.

La Fédération russe "a reçu de la FINA des documents confirmant la suspension provisoire de la sportive, liée à une possible violation des règles antidopage" par la quadruple championne du monde, précise le communiqué.

Le président de la Fédération russe de natation, Vladimir Salnikov, va rencontrer prochainement les responsables de l'encadrement des équipes nationales de Russie pour demander des "éclaircissements" sur ce dossier, selon la même source.

Selon des médias russes, Yulia Efimova, 23 ans et médaillée de bronze sur 200 m brasse aux jeux Olympiques de Londres en 2012, a été contrôlée positivement à meldonium.

Elle avait été contrôlée positive en 2014 à un stéroïde et déjà suspendue 16 mois. Elle pourrait donc être suspendue à vie si le second contrôle positive se confirmait.

Le meldonium, ajoutée à la liste des produits dopants par l'Agence mondiale antidopage (AMA) le 1er janvier dernier, a également été citée jeudi par la Fédération ukrainienne de l'athlétisme pour expliquer sa décision de ne pas envoyer l'athlète ukrainienne Nataliya Lupu au Championnat du monde-2016 en salle.

"L'Agence mondiale antidopage a des questions concernant l'utilisation du meldonium à poser à Nataliya Lupu", coureuse et championne d'Europe de 800 mètres en salle en 2013, a indiqué la Fédération dans un communiqué.

Nataliya Lupu a expliqué elle-même s'être vu prescrire le meldonium depuis 2001 en raison des troubles cardiaques, selon la même source.

Mais en sachant que le meldonium serait ajouté à la liste des produits dopants à partir de 2016, "j'ai arrêté d'en prendre depuis la mi-novembre (...) pour pouvoir participer aux compétitions", a-t-elle affirmé, citée dans le communiqué.

Le meldonium est apparu sur le devant de la scène début mars quand l'ancienne N.1 mondiale de tennis Maria Sharapova a révélé avoir été contrôlée positive à cette substance durant l'Open d'Australie 2016.

Après l'annonce de Maria Sharapova, l'AMA avait annoncé que 99 contrôles positifs au meldonium avaient été rapportés depuis le 1er janvier.

Mis au point dans les années 1970 en ex-URSS, le meldonium est à la base un médicament protecteur des cellules cardiaques vendu dans les seuls pays de l'Est. Il est supposé améliorer la résistance à l'effort.



09:11 - Indian Wells : Tsonga/Monfils, c'est (presque) historique - TENNISMAGAZINE.FR


mercredi 16 mars 2016
14:03 - WTA - Indian Wells : Kasatkina dans la cour des grandes - TENNISACTU.NET


10:06 - Tennis: Tsonga poursuit sa route à Indian Wells - FRANCE24.COM

Le N.1 français Jo-Wilfried Tsonga a décroché mardi son billet pour les 8e de finale du Masters 1000 d'Indian Wells où il passera son premier test face à l'Autrichien Dominic Thiem.

Tout se passe bien pour le moment pour Tsonga depuis son arrivée en Californie.

Au 3e tour, il a logiquement pris le meilleur sur l'Américain Sam Querrey 6-3, 6-4 et livré un match sérieux.

"Je suis plutôt content de mon match (...) J'aurais aimé me mettre à l'abri un peu plus tôt dans le 2e set, mais ça a été un match plein. J'ai été très solide sur mon service", a résumé le N.9 mondial qui, de retour de blessure, n'avait pas participé au tournoi californien en 2015.

Pour égaler son meilleur résultat dans le premier Masters 1000 de l'année -- quart de finale perdu contre le Serbe Novak Djokovic en 2013--, il devra passer l'obstacle Thiem.

Le grand espoir autrichien, âgé de 22 ans, tape à la porte du top 10 mondial (N.13): il est venu à bout de l'Américain Jack Sock 7-5, 6-7 (5/7), 6-1.

"Thiem est un joueur en pleine ascension, il joue très, très bien, il n'en est plus au stade de confirmer puisqu'il enchaîne les victoires sur les gros joueurs et il gagne les tournois. Aujourd'hui c'est une certitude qu'il va faire partie des tout meilleurs", a remarqué "JWT".

"Pour moi, ça va être un vrai challenge de l'affronter et de voir où j'en suis. Jouer des joueurs du top 50 c'est une chose, et jouer un gars qui se rapproche du top 10 c'est autre chose", a-t-il noté avec appétit.

Les deux autres Français en lice mardi, Gilles Simon et Adrian Mannarino, ont chuté.

- Djokovic va retrouver Lopez -

Simon, rarement à son avantage à Indian Wells, s'est incliné face à l'Allemand Alexander Zverev 6-2, 6-2.

"C'était juste pas bon du tout, et lui de son côté c'était plutôt stable et propre (...) Je n'avais aucun problème physique, c'est juste un match horrible !", a regretté le 19e mondial.

En 8e de finale, Zverev, grand espoir du tennis allemand, sera opposé à l'ancien N.1 Rafael Nadal, vainqueur de son compatriote Fernando Verdasco qui l'avait battu au 1er tour de l'Open d'Australie 6-0, 7-6 (11/9).

Mannarino, qui avait atteint en 2015 les 8e de finale du tournoi californien, n'a rien pu faire face à la puissance de l'Américain John Isner 6-4, 7-6 (7/4).

Il reste au total trois Français en lice: Tsonga donc, Richard Gasquet et Gaël Monfils qui seront opposés respectivement mercredi en 8e de finale au Croate Marin Cilic et à l'Argentin Federico Delbonis, tombeur du Britannique Andy Murray lundi.

Les deux grands favoris, le Serbe Novak Djokovic et l'Américaine Serena Williams, poursuivent eux-aussi leur route.

Djokovic, double tenant du titre, a battu l'Allemand Philipp Kohlschreiber 7-5, 7-5 et sera opposé à l'Espagnol Feliciano Lopez, 21e mondial, qu'il retrouvera pour la première fois depuis leur duel à Dubaï le mois dernier.

"Djoko", touché à un oeil, avait dû abandonner en quart de finale contre Lopez, mettant ainsi fin à une ahurissante série de 17 finales consécutives.

Serean Williams a dominé l'Ukrainienne Kateryna Bondarenko (N.70) 6-2, 6-2 et affrontera la Roumaine Simona Halep, tenante du titre: elles auraient dû s'affronter en demi-finale en 2015, mais l'Américaine qui a mis fin à un boycott de 14 ans, avait dû déclarer forfait sur blessure.



mardi 15 mars 2016
18:25 - Tennis: l'ONU lâche Maria Sharapova après les soupçons de dopage - FRANCE24.COM

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a décidé de se passer pour l'instant des services de la championne de tennis Maria Sharapova, à la suite de soupçons de dopage.

L'ancienne N.1 mondiale était "ambassadrice de bonne volonté" du PNUD, un poste bénévole et honorifique, depuis neuf ans.

Le PNUD "reste reconnaissant envers Maria Sharapova pour avoir soutenu notre travail, particulièrement les efforts de reconstruction après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl", a déclaré une porte-parole du Programme.

"Cependant, en raison de l'annonce faite récemment, nous avons décidé de suspendre son rôle d'ambassadrice de bonne volonté et toutes les activités prévues à ce titre pendant que l'enquête se poursuit". "Nous souhaitons bonne chance à Mlle Sharapova", conclut le communiqué du PNUD.

Maria Sharapova est suspendue à titre provisoire par la Fédération internationale de tennis après qu'un de ses échantillons prélevés durant l'Open d'Australie 2016 a révélé la présence de meldonium, un médicament qui vient d'être ajouté à la liste des produits interdits le 1er janvier 2016.

La joueuse russe a plaidé la négligence. Mais ses principaux sponsors, à l'exception du fabriquant de raquettes Head, l'ont déjà lâchée.

Présent dans près de 170 pays, le PNUD est l?un des principaux organismes multilatéraux de développement contribuant à éradiquer la pauvreté et réduire les inégalités.

Les ambassadeurs de bonne volonté mettent à titre bénévole leur notoriété au service des causes défendues par le Programme ou d'autre agences de l'ONU.

Parmi eux figurent plusieurs sportifs de renom comme les footballeurs Didier Drogba, Ronaldo ou Zinédine Zidane.

Sharapova avait notamment fait don de 100.000 dollars pour des programmes en faveur des jeunes dans les zones rurales du Belarus qui ont souffert des conséquences de la catastrophe de Tchernobyl.

Sa famille avait fui la ville de Gomel au Belarus en 1987 après la catastrophe pour s'installer en Sibérie où Maria est née.



16:25 - Dopage: Maria Sharapova suspendue de son rôle d'ambassadrice à l'ONU - FRANCE24.COM

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a décidé de se passer pour l'instant des services de la championne de tennis Maria Sharapova, à la suite de soupçons de dopage.

L'ancienne N.1 mondiale était "ambassadrice de bonne volonté" du PNUD, un poste bénévole et honorifique, depuis neuf ans.

Le PNUD "reste reconnaissant envers Maria Sharapova pour avoir soutenu notre travail, particulièrement les efforts de reconstruction après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl", a déclaré une porte-parole du Programme.

"Cependant, en raison de l'annonce faite récemment, nous avons décidé de suspendre son rôle d'ambassadrice de bonne volonté et toutes les activités prévues à ce titre pendant que l'enquête se poursuit". "Nous souhaitons bonne chance à Mlle Sharapova", conclut le communiqué du PNUD.

Maria Sharapova est suspendue à titre provisoire par la Fédération internationale de tennis après qu'un de ses échantillons prélevés durant l'Open d'Australie 2016 a révélé la présence de meldonium, un médicament qui vient d'être ajouté à la liste des produits interdits le 1er janvier 2016.

La joueuse russe a plaidé la négligence. Mais ses principaux sponsors, à l'exception du fabriquant de raquettes Head, l'ont déjà lâchée.

Présent dans près de 170 pays, le PNUD est l?un des principaux organismes multilatéraux de développement contribuant à éradiquer la pauvreté et réduire les inégalités.

Les ambassadeurs de bonne volonté mettent à titre bénévole leur notoriété au service des causes défendues par le Programme ou d'autre agences de l'ONU.

Parmi eux figurent plusieurs sportifs de renom comme les footballeurs Didier Drogba, Ronaldo ou Zinedine Zidane.

Sharapova avait notamment fait don de 100.000 dollars pour des programmes en faveur des jeunes dans les zones rurales du Belarus qui ont souffert des conséquences de la catastrophe de Tchernobyl.

Sa famille avait fui la ville de Gomel au Belarus en 1987 après la catastrophe pour s'installer en Sibérie où Maria est née.



lundi 14 mars 2016
06:27 - Tennis - ATP - Indian Wells - Jo-Wilfried Tsonga recherche le temps perdu - LEQUIPE.FR
Au sortir de l'Open d'Australie, Jo-Wilfried Tsonga a connu un creux....

dimanche 13 mars 2016
09:01 - Tennis: hécatombe dans le tableau féminin, Murray et Wawrinka sereins, à Indian Wells - RTLSPORT.BE


samedi 12 mars 2016
22:10 - Tennis: Kerber tombe de haut à Indian Wells - RTLSPORT.BE


12:46 - WTA : Laura Robson entame une "deuxième carrière" - TENNISACTU.NET


vendredi 11 mars 2016
18:45 - Dopage: 99 sportifs contrôlés positifs au meldonium depuis le 1er janvier - FRANCE24.COM

Depuis l'interdiction au 1er janvier de l'usage du meldonium dans le sport, 99 contrôles positifs à ce produit ont été rapportés, a annoncé vendredi l'Agence mondiale antidopage (AMA).

Le meldonium, un médicament supposé améliorer la résistance à l'effort, avait été placé sur la liste des produits prohibés dans le sport par l'AMA. Lundi, l'ex-N.1 mondiale du tennis Maria Sharapova avait révélé avoir été testée positive lors d'un contrôle le 26 janvier à Melbourne à l'Open d'Australie.

"Nous pouvons confirmer que depuis le 1er janvier 2016, date à laquelle le meldonium a été interdit, il y a eu 99 cas positifs au meldonium enregistrés", a indiqué Ben Nichols, porte-parole de l'AMA.

"Ces cas ont été analysés par différents laboratoires accrédités par l'AMA" et rapportés par des fédérations internationales sportives ou des agences nationales antidopage", a ajouté Ben Nichols dans un courriel.

Jeudi, la Fédération russe de biathlon a révélé que Eduard Latypovun, âgé de 21 ans, avait été contrôlé positif en février à l'occasion d'une épreuve de l'IBU Cup, le 2e niveau du biathlon.

Outre Maria Sharapova, dont d'importants sponsors comme l'équipementier Nike ou le constructeur automobile Porsche ont suspendu leur contrat, et Eduard Latypovun, d'autres sportifs ont également été contrôlés positifs. La Suédoise Abeba Aregawi, championne du monde 2013 du 1500 m, la Russe Ekaterina Bobrova (patinage artistique), la biathlète ukrainienne Olga Abramova et le coureur cycliste de la formation russe Katusha Edouard Vorganov ont tous été contrôlé positifs à cette substance.

Mis au point dans les années 1970 dans l'ex-URSS, le meldonium est à la base un médicament protecteur des cellules cardiaques vendu dans les seuls pays de l'Est et largement détourné ces dernières années à des fins de dopage.



16:35 - Tennis : Dopage, suspension? Andy Murray se prononce sur l'affaire Maria Sharapova ! - LE10SPORT.COM
Alors que Maria Sharapova a annoncé avoir été contrôlée positive lors de l'Open d'Australie, Andy Murray estime que la joueuse doit être suspendue Alors qu'elle a elle-même convoqué une conférence de?

08:29 - Wickmayer : ?Je voulais trop bien faire? - DHNET.BE


jeudi 10 mars 2016
22:04 - Dopage. L'équipementier Head continue de soutenir Sharapova - OUEST-FRANCE.FR
Alors que Nike, Tag Heuer et Porsche ont lâché leur ambassadrice Maria Sharapova, contrôlée positive lors de l'Open d'Australie, Head lui accorde "le bénéfice du doute". Le fabriquant de raquettes Hea...

18:45 - Dopage: la Russie a "beaucoup de questions" à poser sur l'interdiction du meldonium - FRANCE24.COM

La Russie a "beaucoup de questions" à poser à l'Agence mondiale antidopage (AMA) après l'interdiction du meldonium, auquel l'ancienne N. 1 mondiale de tennis Maria Sharapova a été contrôlée positive, a déclaré jeudi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"La situation actuelle, avec un déluge de suspensions et d'accusations contre nos meilleurs athlètes, soulève beaucoup de questions", a déclaré le chef de la diplomatie russe dans une interview à la chaîne de télévision REN TV.

"Je considère qu'en réponse à des questions professionnelles, il devrait y avoir des réponses professionnelles" de l'AMA, a ajouté le ministre russe, peu coutumier des interventions dans le domaine sportif.

Maria Sharapova, cinq fois vainqueur d'un tournoi du Grand Chelem, a révélé lundi qu'un de ses échantillons prélevés le 26 janvier à Melbourne lors de l'Open d'Australie était positif au meldonium.

Fabriqué en Lettonie et très répandu dans les pays d'ex-Union soviétique, le meldonium est apparu sur la liste des produits prohibés le 1er janvier 2016. Il était notamment utilisé par les soldats soviétiques combattant en Afghanistan dans les années 1980 pour améliorer leur endurance.

"Peut-être que le meldonium a la malchance d'être né dans la Lettonie soviétique. Si cela était arrivé après que la Lettonie soit devenue membre du +monde civilisé+, peut-être que le meldonium aurait eu un destin différent", a ironisé Sergueï Lavrov.

La Russie a été suspendue par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) mi-novembre après qu'un rapport établi par une commission indépendante de l'AMA présidée par Dick Pound a mis au jour un système de dopage institutionnalisé dans l'athlétisme russe.

Suite à ce scandale, la Russie a été suspendue jusqu'à nouvel ordre de toute compétition internationale d'athlétisme, ouvrant la porte à l'absence de ses athlètes des jeux Olympiques de Rio, en août.

"A mon avis, la Russie pourrait ne pas faire son retour à temps pour Rio. L'IAAF et l'AMA ne vont pas risquer leur réputation en se couchant et en faisant le mort", a déclaré Dick Pound mercredi, regrettant que la Russie se contente de "réaménager les chaises longues sur le Titanic" au lieu de mener les réformes nécessaires à sa réintégration.



mercredi 09 mars 2016
13:31 - "Le contrôle positif de Sharapova est un cas isolé", estime le Kremlin - 7SUR7T.BE
Le Kremlin a regretté mercredi le contrôle antidopage positif de l'ancienne N.1 mondiale de tennis Maria Sharapova à l'Open d'Australie,

12:20 - Dopage : Un an de suspension pour Sharapova ou plus ? - TENNISACTU.NET


mardi 08 mars 2016
19:48 - Serena Williams soutient Maria Sharapova - SPORT.FR
La N.1 mondiale Serena Williams a salué mardi le courage de la Russe Maria Sharapova et sa décision de rendre public lundi son contrôle antidopage positif lors de l'Open d'Australie.

19:48 - Serena Williams soutient Sharapova - SPORT.FR
La N.1 mondiale Serena Williams a salué mardi le courage de la Russe Maria Sharapova et sa décision de rendre public lundi son contrôle antidopage positif lors de l'Open d'Australie.

18:35 - Tennis : Kim Clijters revient sur le cas Maria Sharapova ! - LE10SPORT.COM
Alors qu'elle a annoncé avoir été contrôlée positive lors de l'Open d'Australie, Maria Sharapova ne reçoit pas beaucoup de soutiens ce mardi. C'est une nouvelle qui a créé un véritable tremblement de?

17:57 - Serena Williams salue le courage de Maria Sharapova - DHNET.BE


17:21 - Dopage : Stepanova : "99% des athlètes russes se dopent" - TENNISACTU.NET


16:33 - Dopage : Retour sur la carrière de Maria Sharapova - TENNISACTU.NET













tennis contact
Partenaires :  | Soccer Livescore  | Tennis  | patch pes  | Foot  | letennis.fr
Contact      | Mentions Légales     |  | Charte cookies     |  | © Copyright of LiveTennis.fr