Tennis

 | Livefoot  | Rugby  | Basket  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVETENNIS.fr
mercredi 13 avril 2016
00:22 - Barletta (CH) : Julien Benneteau défait pour son retour - TENNISACTU.NET


mardi 12 avril 2016
13:10 - Roland-Garros 2016 : la liste des participants - TENNISMAGAZINE.FR

Les organisateurs du tournoi de Roland-Garros ont dévoilé ce mardi la liste des engagés pour les épreuves du simple messieurs et dames des Internationaux de France 2016, qui se dérouleront du 22 mai au 5 juin 2016.

Dans le tableau masculin, parmi les 104 joueurs directement admis dans le tableau final, on retrouve les 104 meilleurs au classement ATP du 11 avril. Cette liste risque d'évoluer en fonction des forfaits à venir. De même, les joueurs de retour de blessure de longue date peuvent faire valoir un classement protégé pour intégrer directement le grand tableau sans passer par la case qualifs. Juan Martin Del Potro, Julien Benneteau et Tommy Haas sont concernés. Notons que onze Français intègrent directement le tableau, soit 3 de plus que l'an passé : Jo-Wilfried Tsonga (9e), Richard Gasquet (10e), Gaël Monfils (16e), Gilles Simon (18e), Benoît Paire (22e), Jérémy Chardy (33e), Nicolas Mahut (48e), Paul-Henri Mathieu (58e), Adrian Mannarino (73e), Lucas Pouille (82e) et Pierre-Hugues Herbert (95e).

Côté féminin, 108 joueuses intègrent directement le tableau final. Quatre Françaises intègrent ce tableau : Kristina Mladenovic (28e), Caroline Garcia (45e), Alizé Cornet (48e) et Pauline Parmentier (101e).

Pauline Parmentier a acquis sa place sur le fil grâce à un très bon tournoi de Katowice où la Française a rejoint les demi-finales. Une performance qui lui a permis de remonter de la 113e place mondiale à la 101e.

Les engagés (tableau hommes) :
1 - Novak Djokovic
2 - Andy Murray
3 - Roger Federer
4 - Stan Wawrinka
5 - Rafael Nadal
6 - Kei Nishikori
7 - Tomas Berdych
8 - David Ferrer
9 - Jo-Wilfried Tsonga
10 - Richard Gasquet
11 - Marin Cilic
12 - Milos Raonic
13 - David Goffin
14 - Dominic Thiem
15 - John Isner
16 - Gael Monfils
17 - Roberto Bautista Agut
18 - Gilles Simon
19 - Kevin Anderson
20 - Nick Kyrgios
21 - Bernard Tomic
22 - Benoit Paire
23 - Feliciano Lopez
24 - Viktor Troicki
25 - Pablo Cuevas
26 - Grigor Dimitrov
27 - Jack Sock
28 - Philipp Kohlschreiber
29 - Alexandr Dolgopolov
30 - Ivo Karlovic
31 - Fabio Fognini
32 - Steve Johnson
33 - Jeremy Chardy
34 - Joao Sousa
35 - Thomaz Bellucci
36 - Federico Delbonis
37 - Martin Klizan
38 - Guillermo Garcia-Lopez
39 - Sam Querrey
40 - Marcos Baghdatis
41 - Andreas Seppi
42 - Borna Coric
43 - Gilles Muller
44 - Vasek Pospisil
45 - Leonardo Mayer
46 - Andrey Kuznetsov
47 - Guido Pella
48 - Nicolas Mahut
49 - Tommy Robredo
50 - Albert Ramos-Vinolas
51 - Pablo Carreno Busta
52 - Teymuraz Gabashvili
53 - Paolo Lorenzi
54 - Alexander Zverev
55 - Jiri Vesely
56 - Inigo Cervantes
57 - Rajeev Ram
58 - Paul-Henri Mathieu
59 - Denis Kudla
60 - Aljaz Bedene
61 - Lukas Rosol
62 - Robin Haase
63 - John Millman
64 - Nicolas Almagro
65 - Dusan Lajovic
66 - Evgeny Donskoy
67 - Marcel Granollers
68 - Victor Estrella Burgos
69 - Taylor Fritz
70 - Illya Marchenko
71 - Hyeon Chung
72 - Denis Istomin
73 - Adrian Mannarino
74 - Malek Jaziri
75 - Dudi Sela
76 - Ivan Dodig
77 – Mikhail Youzhny
78 - Ernests Gulbis
79 - Sam Groth
80 - Ricardas Berankis
81 - Pablo Andujar
82 - Lucas Pouille
83 - Donald Young
84 - Simone Bolelli
85 - Mikhail Kukushkin
86 - Juan Monaco
87 - Diego Schwartzman
88 - Fernando Verdasco
89 – Facundo Bagnis
90 - Taro Daniel
91 - Santiago Giraldo
92 - Kyle Edmund
93 - Horacio Zeballos
94 - Benjamin Becker
95 - Pierre-Hugues Herbert
96 - Daniel Munoz de la Nava
97 - Yen-Hsun Lu
98 - Marco Cecchinato
99 - Damir Dzumhur
100 - Rogerio Dutra Silva
101 - Thiemo de Bakker
102 - Albert Montanes
103 - Yoshihito Nishioka
104 - Jerzy Janowicz

 
Les engagées (tableau dames) :
1 - Serena Williams
2 - Agnieszka Radwanska
3 - Angelique Kerber
4 - Garbiñe Muguruza
5 - Victoria Azarenka
6 - Simona Halep
7 - Petra Kvitova
8 - Roberta Vinci
9 - Maria Sharapova
10 - Belinda Bencic
11 - Carla Suarez Navarro
12 - Flavia Pennetta
13 - Svetlana Kuznetsova
14 - Venus Williams
15 - Lucie Safarova
16 - Elina Svitolina
17 - Timea Bacsinszky
18 - Karolina Pliskova
19 - Ana Ivanovic
20 - Sara Errani
21 - Sloane Stephens
22 - Johanna Konta
23 - Jelena Jankovic
24 - Caroline Wozniacki
25 - Madison Keys
26 - Samantha Stosur
27 - Anastasia Pavlyuchenkova
28 - Kristina Mladenovic
29 - Ekaterina Makarova
30 - Andrea Petkovic
31 - Monica Niculescu
32 - Daria Kasatkina
33 - Barbora Strycova
34 - Anna Karolina Schmiedlova
35 - Irina-Camelia Begu
36 - Coco Vandeweghe
37 - Jelena Ostapenko
38 - Dominika Cibulkova
39 - Daria Gavrilova
40 - Timea Babos
41 - Annika Beck
42 - Yanina Wickmayer
43 - Lesia Tsurenko
44 - Misaki Doi
45 - Caroline Garcia
46 - Eugenie Bouchard
47 - Margarita Gasparyan
48 - Alize Cornet
49 - Camila Giorgi
50 - Sabine Lisicki
51 - Elena Vesnina
52 - Anna-Lena Friedsam
53 - Yulia Putintseva
54 - Madison Brengle
55 - Teliana Pereira
56 - Heather Watson
57 - Christina Mchale
58 - Monica Puig
59 - Julia Goerges
60 - Kirsten Flipkens
61 - Denisa Allertova
62 - Danka Kovinic
63 - Shuai Zhang
64 - SaiSai Zheng
65 - Varvara Lepchenko
66 - Nao Hibino
67 - Kateryna Bondarenko
68 - Mona Barthel
69 - Johanna Larsson
70 - Alison  Van Uytvanck
71 - Laura Siegemund
72 - Yaroslava Shvedova
73 - Nicole Gibbs
74 - Karin Knapp
75 - Magdalena Rybarikova
76 - Mirjana Lucic-BaronI
77 - Ana Konjuh
78 - Anett Kontaveit
79 - Naomi Broady
80 - Su-Wei Hsieh
81 - Mariana Duque-Mariño
82 - Carina Witthoeft
83 - Kristyna Pliskova
84 - Bethanie Mattek-Sands
85 - Kurumi Nara
86 - Lara Arruabarrena
87 - Zarina Diyas
88 - Qiang Wang
89 - Anastasija Sevastova
90 - Francesca Schiavone
91 - Alison Riske
92 - Irina Falconi
93 - Polona Hercog
94 - Naomi Osaka
95 - Donna Vekic
96 - Kiki Bertens
97 - Alexandra Dulgheru
98 - Tsvetana Pironkova
99 - Olga Govortsova
100 - Aliaksandra Sasnovich
101 - Pauline Parmentier
102 - Bojana Jovanovski
103 - Magda Linette
104 – Samantha Crawford
105 - Tatjana Maria
106 - Lourdes Dominguez Lino
107 - Ajla Tomljanovic
108 – Shelby Rogers


10:31 - Barletta (CH) : Julien Benneteau reprend la raquette - TENNISACTU.NET


jeudi 24 mars 2016
08:58 - 10 ans du Hawk-eye : qui a les meilleures stats ? - TENNISMAGAZINE.FR

Il y a 10 ans, la joueuse américaine Jamea Jackson entrait dans l'histoire à Miami en devenant la première joueuse à faire appel au Hawk-Eye. Depuis cette technologie créée en 1999 par Paul Hawkins a évité bien des disputes entre joueurs et arbitres (et en a créé de nouvelles !) et a, de l'avis de beaucoup, ajouté au suspense et à la dramaturgie du jeu.

Pour fêter les 10 ans de "l'oeil de faucon", l'ATP a publié le palmarès des meilleurs "challengers" (joueurs ayant au moins challengé 100 fois) et c'est David Goffin qui arrive en tête avec 44 % de challenges réussis. Julien Benneteau (42,1 %) et Yen-Hsun Lu (41,7 %) complètent le podium. Novak Djokovic est 6e (37 %), Roger Federer - qui n'est pas un grand partisan de cette technologie - est 9e (35 %), alors que Rafael Nadal est 22e (32 %).

Chez les filles, mention spéciale à la Roumaine Sorana Cirstea (mais pas à l'arbitre du match) qui avait réussi 6 challenges en un set contre Dominika Cibulkova à Stanford en 2012.

Un peu moins de réussite en revanche pour Jelena Jankovic, qui sur ce coup-là n'a pas vraiment eu le compas dans l'oeil.

Le top 10 des challenges



mardi 15 mars 2016
13:43 - Indian Wells : 5 raisons de croire aux Français cette année - TENNISMAGAZINE.FR

Il n’y a pas photo : le tournoi d’Indian Wells est aujourd’hui le Masters 1 000 qui réussit le moins aux joueurs français, et d’assez loin. Au départ, pourtant, c’était bien parti : à peine créée (en 1987), l’épreuve californienne avait vu deux « frenchies » arriver en finale, Yannick Noah en 1989 (battu par Mecir) puis Guy Forget en 1991 (battu par Courier). Depuis, tenez-vous bien : aucun n’a dépassé les quarts de finale ! Seuls Fabrice Santoro (en 1993), Cédric Pioline (1997), Nicolas Escudé (2001) puis plus récemment Richard Gasquet (2011), Gilles Simon (2012), Jo-Wilfried Tsonga (2013) et Julien Benneteau (2014) ont atteint ce stade, sans jamais le dépasser. Les raisons de ce bilan famélique sont multiples mais commencent par le contexte extrêmement concurrentiel d’un tournoi devenu, sinon le 5è Grand Chelem, au moins le Masters 1 000 le plus coté, aussi bien au niveau du prize-money que de ses infrastructures vraiment bluffantes. Néanmoins, on peut raisonnablement penser que les Bleus vont améliorer leur historique lors de cette édition 2016. Voici pourquoi :

Parce qu’ils sont déjà deux en huitièmes
Richard Gasquet et Gaël Monfils ont en effet atteint ce stade cette nuit en battant Alexandr Dolgopolov (2/6, 6/2, 6/1) et Albert Ramos-Vinola (6/1, 6/3). Avec des chances raisonnables d’aller plus loin face à respectivement Marin Cilic et plus encore Federico Delbonis, le tombeur d’Andy Murray.

Parce qu’ils sont encore trois derrière
Dans la partie basse du tableau, il reste encore trois Français qui joueront cette nuit un 3è tour pas injouable non plus : Jo-Wilfried Tsonga, face à Sam Querrey, Gilles Simon, opposé au prometteur Alexander Zverev (peut-être un peu entamé après ses deux marathons précédents ?) et Adrian Mannarino, qui aura sur le papier la tache la plus difficile contre John Isner.

 

Parce que les Mousquetaires sont portés par l’effet Coupe Davis
En tout cas, c’est la première fois qu’on les retrouve tous les quatre aussi fringants à ce stade à Indian Wells. Et ce n’est peut-être pas une coïncidence, quelques jours après avoir aussi été alignés pour la première fois tous les quatre sur la feuille de match d’une rencontre de coupe Davis, contre le Canada, en Guadeloupe. Impossible de ne pas penser que l’effet Noah, conjugué à l’air des Antilles, les a « boostés », quelque part. Gasquet n’a aucun problème physique, Monfils n’a jamais paru si déterminé, Simon a retrouvé quelques sensations. Seul Tsonga cherche encore son meilleur tennis, mais il y a du mieux.

Parce que le Big Four est fissuré. Alors que Roger Federer, après avoir subi le mois dernier une arthroscopie du ménisque, a reconcé au tournoi dont il était double finaliste sortant, Andy Murray, éreinté par un week-end de coupe Davis contre le Japon où il avait joué les trois jours et ferraillé 5h contre Nishikori, a donc été battu hier soir par l’Argentin Delbonis, 6/4, 4/6, 7/6(3). Voilà la partie basse du tableau plus ouverte. A côté de ça, Rafael Nadal, « fatigué » par Roselyne Bachelot, n’est plus forcément l’adversaire le plus redoutable sur dur. Quant à Novak Djokovic, double tenant du titre, il semble un tantinet moins souverain depuis quelques semaines (abandon à Dubaï, week-end de coupe Davis difficile contre le Kazakhstan, entrée en matière laborieuse ici contre Fratangelo). Et s’il perdait un match « à la régulière » ? C’est vrai, ça paraît fou, mais pourquoi pas…

Parce que les outsiders ne sont pas tous au top. Milos Raonic, qui n’avait pas joué depuis sa demi-finale à l’Open d’Australie (adducteurs), pourrait manquer de rythme, tout comme son futur adversaire Tomas Berdych, lui aussi blessé récemment en coupe Davis. Kei Nishikori pourrait également avoir laissé des plumes dans ce week-end de coupe Davis contre la Grande-Bretagne. Quant à Nick Kyrgios, peut-être mal remis de son fameux virus, il a déjà perdu. D’accord, il y a beaucoup d’autres clients. Mais c’est toujours ça en moins…



vendredi 26 février 2016
12:45 - Quimper - Open de Quimper : Julien Benneteau forfait, Maxime Teixeira appelé - OUEST-FRANCE.FR
Blessé la semaine dernière, Julien Benneteau ne peut honorer son invitation. L'organisation fait donc appel à Maxime Teixeira (321e). L'autre invité est Grégoire Barrère. L'Open de Quimper n'accueille...

jeudi 18 février 2016
08:46 - Coupe Davis : retrouver la confiance - TENNISMAGAZINE.FR


mercredi 17 février 2016
14:42 - Roger-Vasselin : "Je ne m'y attendais pas" - TENNISMAGAZINE.FR

C'était un peu la "surprise" de la sélection de l'équipe de France de coupe Davis - annoncée par Yannick Noah ce matin - qui partira mercredi prochain en Guadeloupe pour affronter le Canada au 1er tour de l'épreuve (4-6 mars). Edouard Roger-Vasselin lui même ne s'attendait pas forcément à être appelé en cinquième homme. Mais il se ravit évidemment de cette situation qu'il a déjà connue à plusieurs reprises ces deux dernières années, sans jamais être titularisé. Présent à Marseille pour l'Open 13 Provence, Edouard a réagi à cette sélection et nous parle du rôle qui sera le sien.

Quand avez-vous appris votre sélection pour ce 1er tour de coupe Davis ?
ERV : "Je l'ai su lundi soir, par un petit texto de Yannick (Noah) qui me demandait de le rappeler. Je l'ai bien évidemment rappelé de suite ! Il m'a expliqué les raisons de son choix. Je ne m'y attendait pas vraiment, beaucoup moins en tout cas que les autres fois où j'avais été pris. Je suis bien sûr très heureux d'intégrer le groupe. C'est intéressant d'être là dès le début de l'aventure pour ensuite pouvoir, pourquoi pas, continuer jusqu'au bout, ce qui est l'objectif du capitaine. Après, je garde les pieds sur terre car je sais la déception que c'est de ne pas être dans le groupe. J'en ai discuté ouvertement avec Nico (Mahut), je comprends ce qu'il peut ressentir, surtout qu'il a bien joué ces derniers temps. Donc je reste sobre. Je pourrai peut-être plus en profiter une fois là-bas, surtout si j'intègre les quatre."

Noah vous a-t-il précisé ce qu'il attend de vous ?
ERV :
"Il compte sur moi pour entraîner les gars en double, et m'entraîner aussi bien sûr au cas où ! Le point sur lequel il a insisté, c'est ma capacité à jouer aussi bien à droite qu'à gauche, ça a été la clé de son choix avec aussi le fait que je ne suis pas "manchot" sur terre battue vu que j'ai gagné Roland Garros (en 2014 avec Julien Benneteau). Mais pour l'instant, je suis bien le cinquième homme."

Jouer à gauche ou à droite, avez-vous une préférence ?
ERV : "Cela fait deux ans et demi que je joue à droite (avec Benneteau), et je n'ai pas eu de mauvais résultats... Mais je pense que je serais meilleur à gauche, car ma qualité de retour et ma diagonale de revers sont je pense un peu meilleures."

Jouer à gauche, cela sous-entend de jouer avec Tsonga. Jouer à droite, en revanche, ce serait avec Richard. Une préférence ?
ERV : "Pas forcément. J'ai joué davantage avec Richard, donc j'ai un peu plus de repères avec lui. C'est vrai que ce n'est pas toujours évident de jouer avec un joueur qu'on connaît moins. Mais ces six derniers mois, j'ai gagné trois tournois aux côtés de trois joueurs avec lesquels je n'avais pas discuté ne serait-ce qu'une minute avant qu'on commence à jouer ensemble (Bogota avec Stepanek, Cincinnati avec Nestor, Metz avec Kubot) ! Donc c'est possible. Peut-être parce que j'ai un jeu assez complet dans le sens où je suis capable de bien retourner ou de bien volleyer. En ce sens, je suis assez complémentaire de beaucoup de joueurs, je peux m'adapter."



mardi 16 février 2016
23:36 - ATP - Marseille : Benneteau vaincu au 1er tour par Zverev - TENNISACTU.NET


22:54 - Marseille: Benneteau éliminé au 1er tour - TENNISTEMPLE.COM
Julien Benneteau a été éliminé par l'Allemand Zverev au 1er tour du tournoi de Marseille 7-6 (7/4), 7-5. ...

22:43 - Tennis - Marseille - Julien Benneteau déjà sorti - LEQUIPE.FR
Toujours pas de victoire sur le circuit principal pour Julien...

22:31 - Marseille: Zverev vient à bout de Benneteau - TENNISTEMPLE.COM
Julien Benneteau vient de s'incliner, au terme d'une belle bataille, au premier tour de cette édition 2016 de l'Open 13....

22:21 - Benneteau, le coup dur... - TENNISMAGAZINE.FR

L'image est rare, et plutôt poignante. Alors qu'il est mené 7/6, 5-5 par Alexander Zverev au 1er tour de l'Open 13 Provence, Julien Benneteau laisse échapper quelques larmes dans le creux de sa serviette, au moment de se replacer. Si tout semble encore possible au tableau d'affichage, lui sait que le match est terminé, et peut-être bien aussi sa première partie de saison. Quelques instants plus tôt, il a demandé un temps mort médical en plein jeu, victime d'une douleur au mollet gauche fugace et violente qui ne laissait guère de doute sur le diagnostic : lésion musculaire, dont la gravité sera déterminée ce matin par IRM et par là-même la durée de son indisponibilité. Mais, à chaud, le Bressan tablait au moins sur deux ou trois semaines d'arrêt.

Un coup dur pour le Bressan qui revenait à peine à la compétition en cette année 2016 après avoir raté la majeure partie de la saison 2015 en raison d'une pubalgie chronique qui avait nécessité une opération au début de l'été. Mais pas illogique non plus, quand on sait que ce type de blessures entraîne d'autres blessures par un jeu de déséquilibre corporel, surtout à cet 34 ans. "J'ai fait énormément d'efforts pour revenir et voir que ça lâche à nouveau comme ça, c'est dur...", a reconnu Benneteau, qui voit s'envoler définitivement ses chances (maigres, il est vrai) de figurer dans le groupe de l'équipe de France pour affronter le Canada en Coupe Davis, du 4 au 6 mars prochain.

@Photo twitter Open13Provence



12:14 - Tournoi de Marseille. Benneteau qualifié, Paire au deuxième tour - OUEST-FRANCE.FR
Benoît Paire s'est imposé hier au premier tour de l'Open 13 de Marseille, tandis que son compatriote Julien Benneteau était repêché par les qualifications. Benoît Paire est parfaitement rentré dans le...

lundi 15 février 2016
17:23 - ATP - Marseille (Q) : Millot fonce dans le tableau final - TENNISACTU.NET


14:43 - Tennis - ATP - Marseille - Open 13 : Kenny De Schepper se qualifie pour le tableau principal - LEQUIPE.FR
Après Julien Benneteau, qui a battu son compatriote Tristan Lamasine...

14:26 - ATP - Marseille (Q) : Benneteau rallie le tableau final - TENNISACTU.NET


14:04 - Tennis - ATP - Marseille - Open 13 : Julien Benneteau qualifié pour le tableau final - LEQUIPE.FR
Julien Benneteau s'est qualifié pour le tableau final de l'Open 13 de...

dimanche 14 février 2016
15:58 - ATP - Marseille (Q) : Promenade de santé pour Benneteau - TENNISACTU.NET


vendredi 12 février 2016
22:45 - Mahut-Monfils, l'occasion en or - TENNISMAGAZINE.FR

Même si le tournoi a été largement dévalué par les forfaits de Roger Federer et Richard Gasquet, le fait est assez rare pour être souligné : deux Français joueront aujourd'hui les demi-finales du tournoi 500 de Rotterdam. Gaël Monfils, tombeur hier en fin de soirée d'un Alexander Zverev méritant mais fatigué (7/6, 6/3), a rejoint Nicolas Mahut, vainqueur très convaincant pour sa part de Victor Troicki, 6/2, 6/1.

Et l'occasion est réelle d'assister à une première finale 100% française dans un tournoi de cette importance. Mahut, qui n'avait pour sa part jamais atteint le dernier carré d'un 500, sera en effet opposé à Martin Klizan tandis que Gaël jouera Philipp Kohlschreiber, tombeur de la tête de série n°2 Marin Cilic (3/6, 6/3, 6/4) et contre lequel il n'a jamais perdu.

Le dernier vainqueur français d'un ATP 500 demeure Gilles Simon à Hambourg en 2011. Depuis, les Tricolores ont atteint en vain quatre finales d'un tournoi de ce standing, dont Julien Benneteau ici-même en 2013.



22:27 - Coupe Davis : Jéremy Chardy : "Quelque chose d'incroyable" - TENNISACTU.NET


01:01 - FFT : Polémique : Julien Benneteau soutient Gilles Simon - TENNISACTU.NET


jeudi 11 février 2016
20:43 - Coupe Davis : Julien Benneteau : "C'est le rêve de chacun" - TENNISACTU.NET


mardi 09 février 2016
18:36 - Rotterdam: Benneteau éliminé au 1er tour - TENNISTEMPLE.COM
Julien Benneteau a été éliminé au 1er tour du tournoi de Rotterdam par l'Allemand Philipp Kohlschreiber 6-4, 6-4. ...

16:29 - Julien Benneteau sorti d'entrée à Rotterdam - FRANCETVSPORT.FR


15:19 - Tennis - ATP - Rotterdam - Rotterdam : Ça ne passe pas pour Julien Benneteau - LEQUIPE.FR
Après une saison presque blanche qui avait été stoppée en mars 2015...

15:06 - Rotterdam: Benneteau s'incline au premier tour - TENNISTEMPLE.COM
C'est terminé pour Julien Benneteau du côté de Rotterdam (Dur, Intérieur, Pays-Bas) où il vient de s'incliner au premier...

08:38 - Le programme des Français de la semaine - TENNISMAGAZINE.FR

Benoît Paire en plein doute, épisode trois : le Français a enchaîné une troisième défaite de suite au premier tour face au Croate Ivan Dodig (6/3, 7/6) à Rotterdam. Ca passe en revanche pour Nicolas Mahut, qui après ses deux victoires en qualification (dont une face à Lucas Pouille) a remporté son premier tour contre le Russe Teymuraz Gabashvili (6/4, 7/6).  Un tournoi où sont également engagés Richard Gasquet qui sera opposé à Jérémy Chardy, Gilles Simon (Robin Haase), Julien Benneteau (Philipp Kohlschreiber) et Gaël Monfils (Ernests Gulbis). Jo-Wilfried Tsonga, lui, devrait faire ses débuts demain à Buenos Aires où il affrontera Leonardo Mayer.

Chez les filles, Alizé Cornet et Kristina Mladenovic sont engagées à Saint-Pétersbourg. La première sera opposée à Elena Vesnina et la seconde à Laure Siegemund.

Le programme de mardi à Rotterdam

A partir de 11h

Andreas SEPPI (ITA) - Gilles MULLER (LUX)

Philipp KOHLSCHREIBER (GER) - Julien BENNETEAU (FRA) [PR] 

David GOFFIN (BEL) [4]  - Marcos BAGHDATIS (CYP)

Un double

A partir de 19h30

Gael MONFILS (FRA) [5] - Ernests GULBIS (LAT) [Q] 

Tommy ROBREDO (ESP) - Martin KLIZAN (SVK)

 

 



vendredi 05 février 2016
17:19 - On a refait le top 10 des blessures stupides... - TENNISMAGAZINE.FR


mercredi 03 février 2016
19:41 - Cherbourg-Octeville - Challenger La Manche-Cherbourg : le plateau 2016 - OUEST-FRANCE.FR
Challenger La Manche-Cherbourg, du 20 au 28 février. Si Pierre-Hugues Herbert et Quentin Halys seront sur cette 23e édition, Julien Benneteau se fait encore désirer. Alain Thiébot et les organisateurs...












tennis contact
Partenaires :  | Soccer Livescore  | Tennis  | patch pes  | Foot
Contact     | © Copyright of LiveTennis.fr