Foot  | Rugby  | Basket  | Tennis  | Sport  | Mercato  | Actu  | Foot Live
LIVETENNIS.fr
dimanche 02 août 2015
10:35 - Tennis : Coupe Davis? Le choix Noah divise? - LE10SPORT.COM
Tennis : Coupe Davis? Le choix Noah divise?
L?équipe de France a été sortie en quarts de finale de la Coupe Davis par la Grande-Bretagne mi-juillet. La génération des « Mousquetaires » doute? Toujours aucun titre pour cette génération dorée des Mousquetaires. Gilles Simon, Jo-Wilfried Tsonga, Richard Gasquet et Gaël Monfils?

samedi 01 août 2015
16:54 - ATP - Washington : Murray, Nishikori et Gasquet à l'affiche - TENNISACTU.NET
  Le tournoi très relevé de Washington est au programme la semaine prochaine. On y retrouvera Andy Murray et Kei Nishikori, l... lire la suite

jeudi 23 juillet 2015
08:24 - US Open : 12 Français dans les tableaux - TENNISMAGAZINE.FR

La liste des participants pour le prochain US Open (31 août-13 septembre) a été dévoilée cette semaine. Neuf Français et trois Françaises ont le classement nécessaire pour intégrer le grand tableau. Ils seront rejoints par d'éventuels wild-cards et qualifiés.

Les Français admis dans le grand tableau :
- Gilles Simon (11e)
- Jo-Wilfried Tsonga (12e)
- Richard Gasquet (13e)
- Gaël Monfils (17e)
- Adrian Mannarino (35e)
- Jérémy Chardy (43e)
- Benoît Paire (62e)
- Nicolas Mahut (65e)
- Lucas Pouille (87e)

Opéré en juin pour soulager sa pubalgie, Julien Benneteau a déjà annoncé son forfait. Cinq joueurs ont eux fait valoir leur classement protégé : Tommy Haas (25e), Mardy Fish (25e), Janko Tipsarevic (39e), Radek Stepanek (57e) et Florian Mayer (34e). Damir Dzumhur (100e) est le dernier joueur entrant. En cas de forfait, Stéphane Robert (103e) est lui bien placé pour intégrer le tableau.

Les Françaises admises dans le grand tableau :
- Alizé Cornet (28e)
- Caroline Garcia (35e)
- Kristina Mladenovic (36e)

Shuai Peng a déjà annoncé son forfait. Quatre joueuses ont eux fait valoir leur classement protégé : Petra Cetkovska (56e), Laura Robson (58e), Vania King (73) et Alisa Kleybanova (90e). Kirsten Flipkens (101e) est la dernière joueuse entrante. Pauline Parmentier (106e) aura elle besoin de 5 forfaits pour intégrer le tableau.



mardi 21 juillet 2015
12:35 - Tennis - Coupe Davis : Arnaud Clément justifie son choix fort concernant Richard Gasquet ! - LE10SPORT.COM
Tennis - Coupe Davis : Arnaud Clément justifie son choix fort concernant Richard Gasquet !
Demi-finaliste de Wimbledon cette année, Richard Gasquet n'a pas foulé le gazon britannique en quarts de finale de Coupe Davis. Quelques mois après l?échec en finale de Coupe Davis, l?équipe de France a été éliminée par la Grande-Bretagne au stade des quarts de finale. De nouveau?

lundi 20 juillet 2015
21:35 - Tennis - Coupe Davis : Le constat de Gasquet après la défaite de la France ! - LE10SPORT.COM
Tennis - Coupe Davis : Le constat de Gasquet après la défaite de la France !
Alors que la France n'est pas parvenue à dominer la Grande-Bretagne en quarts de finale de la Coupe Davis, Richard Gasquet est revenu sur la désillusion. Opposé à la Grande-Bretagne pour le compte des quarts de finale de la Coupe Davis, l?équipe de France s'est inclinée. Les hommes?

dimanche 19 juillet 2015
22:28 - Coupe Davis : Gasquet : "On a cru à la victoire de Simon" - TENNISACTU.NET
  Richard Gasquet n'a pas disputé de match ce week-end lors de la défaite de l'Equipe de France contre la Grande-Bretagne en quart... lire la suite

21:17 - Clément : "Il était prévu que Richard joue le dernier match..." - EUROSPORT.FR
Clément : "Il était prévu que Richard joue le dernier match..."
COUPE DAVIS - Après un nouvel échec en Coupe Davis ce week-end en Grande-Bretagne (3-1), Arnaud Clément a reconnu que ce revers faisait mal. Mais il ne remet pas son plan en cause : pour lui, Simon devait affronter Murray et Gasquet terminer face à Ward... en cas d'exploit du Niçois.

21:17 - Gasquet devait jouer le cinquième match, c'est Clément qui le dit - EUROSPORT.FR
Gasquet devait jouer le cinquième match, c'est Clément qui le dit
COUPE DAVIS - Après un nouvel échec en Coupe Davis ce week-end en Grande-Bretagne (3-1), Arnaud Clément a reconnu que ce revers faisait mal. Mais il ne remet pas son plan en cause : pour lui, Simon devait affronter Murray et Gasquet terminer face à Ward... en cas d'exploit du Niçois.

19:53 - Coupe Davis : le double en question - TENNISMAGAZINE.FR

C'était annoncé, en lettres capitales, depuis le début du week-end : ce Grande-Bretagne/France de coupe Davis allait se jouer au double. En remportant ce point crucial face à Jo-Wilfried Tsonga et Nicolas Mahut, les frères Murray ont sans doute définitivement fait basculer dans leur camp une rencontre qui avait, sinon, toutes les chances de tomber dans la besace adverse, même si l'on ne peut complètement occulter la possibilité d'un exploit de James Ward face à Richard Gasquet lors d'un éventuel cinquième match.

Mais peu importe. Les Français ont perdu ce double, donc, et cela devient une sale habitude. C'est simple : ces quatre dernières années, les Français ont toujours perdu la rencontre où ils ont laissé échapper ce point du double. Et ce, avec trois équipes différentes : Tsonga/Mahut ce week-end, Benneteau/Gasquet l'an dernier contre la Suisse, Benneteau/Llodra contre l'Argentine en 2013 et les Etats-Unis en 2012.

N'allons peut-être pas chercher plus loin ce qui manque à cette équipe de France pour aller chercher son saladier d'argent tant espéré : une équipe de double stable et performante. C'est la question que nous avons d'ailleurs posée à Arnaud Clément, qui n'a pas dénié la chose : "C'est en effet une vraie question à se poser aujourd'hui."

Une question qui lui incombe directement. L'an dernier, Arnaud avait fait un vrai choix fort de capitaine en titularisant Jo-Wilfried Tsonga et Richard Gasquet dans l'exercice. Avec deux victoires à la clé (contre l'Australie et la République tchèque), avant un forfait de Jo en finale. Certes, tout n'était pas parfait lors de ses deux victoires, mais la marge de progression des deux hommes si complémentaires paraissait intéressante. Pourquoi alors "casser" la paire ce week-end à Londres au profit d'une autre certes séduisante aussi sur le papier, mais qui manquait vraiment d'automatismes ? On pouvait croire un temps que c'était parce que Richard était touché, mais on a vu finalement que non, puisqu'il aurait joué aujourd'hui en cas de cinquième match. Alors, parce que Nicolas Mahut est un spécialiste du double ? Par définition, il n'est de spécialiste du double que lorsqu'il joue avec un partenaire qu'il connaît bien, et en la circonstance, c'était difficile de lancer Pierre-Hugues Herbert au feu pour une première sélection. On a entendu aussi que Mahut est un spécialiste du gazon. Mais en double, cela ne compte plus vraiment, et en l'occurrence, Gasquet n'a pas grand-chose à lui envier sur ce plan...

Mahut lui-même, parfaitement lucide, reconnaissait qu'il avait été le maillon faible de ce double, et poussait son capitaine à s'interroger pour la suite : "On a une manière de jouer le double différente, Jo et moi. Lui joue avec ses qualités de joueur de simple qui sont énormes. C’était à moi de m’adapter, comme a su le faire Jamie avec son frère. Il faut savoir aussi se remettre en question. On va en discuter avec le capitaine et voir ce qu’il faut faire dans l’avenir."

Tout cela est toujours facile à dire après, et rien ne dit que Tsonga/Gasquet aurait fait mieux. Ce que l'on veut juste dire, c'est qu'il est peut-être temps de faire (à nouveau) des choix dans cet exercice si capital en coupe Davis. La période n'est pas évidente pour cela, Benneteau étant blessé, et Llodra quasiment à la retraite Promouvoir Nicolas Mahut en nouveau pilier de la discipline est une option qui se défend. Mais avec un partenaire avec lequel il puisse travailler un peu plus longtemps que trois jours avant, à l'improviste. C'est en tout cas une vraie piste de travail pour l'avenir.



19:20 - Tennis - Davis - Gasquet: «J'y ai cru» - LEQUIPE.FR
Tennis - Davis - Gasquet: «J'y ai cru»
Richard Gasquet (après la défaite des Bleus face à la...

17:41 - Arnaud Clément : "Il nous manque un truc" - TENNISMAGAZINE.FR

Capitaine de l'équipe de France qui s'est inclinée aujourd'hui face à la Grande-Bretagne (3-1) en quart de finale de la coupe Davis, Arnaud Clément s'est montré tendu à l'heure de passer devant les medias. Par exemple, il n'a ainsi pas apprécié la "forme" de la question - pourtant légitime sur le fond - de l'une de nos consœurs :
- Question : Beaucoup de journalistes anglais nous ont demandé comment le demi-finaliste de Wimbledon (Richard Gasquet) a pu ne pas être aligné du week-end ?
- Réponse : "Ah bon, vous avez besoin des journalistes pour vous poser des questions ? Vous ne pouvez pas dire que vous vous posez vous-même la question, tout simplement ? Eh bien, je peux très bien répéter ce que j'ai déjà dit si vous l'avez oublié. C'est simplement que Richard est arrivé plus tard, il avait besoin d'un peu plus de temps pour récupérer, notamment parce qu'il avait une petite douleur au pied. Si Gilles n'avait pas été aussi en forme, il aurait été aligné dès le premier jour. Moi, je trouve ça plutôt logique. Là, il était prévu qu'il rentre en cinquième."

Un peu plus tard, alors qu'on lui rappelait que des voix s'étaient élevées après la finale perdue contre la Suisse en novembre dernier, il a également eu du mal à ne pas serrer les dents : "Les voix qui se sont le plus élevées l'année dernière, ce n'était pas forcément les plus intéressantes à écouter..."

Pour le reste, le capitaine n'a pas fui ses responsabilités face à sa défaite. Tout en reconnaissant la "performance" des adversaires et notamment bien sûr d'Andy Murray, il n'a pas nié la difficulté à encaisser ce nouvel échec. "C'est une défaite qui fait mal, pour moi, pour tout le groupe. On avait encore mis beaucoup d'espérances dans cette année, et encore une fois, c'est un échec. On a été dominé, il nous a manqué de l'opportunisme, peut-être un peu d'audace dans les moments importants. Tous les points clés ont basculé du côté britannique, cela montre qu'ils ont été plus solides. Il nous manque un truc. Il va falloir aller chercher ce petit "plus" qui ne va pas tomber du ciel. A moi aussi de réfléchir à tout ça."



08:53 - Tennis - Coupe Davis - Comment battre l?intouchable Murray ? - SPORT24.LEFIGARO.FR
Tennis - Coupe Davis - Comment battre l?intouchable Murray ?

Gilles Simon ou Richard Gasquet devra réussir un exploit dimanche lors du troisième simple contre Andy Murray, pour éviter la sortie de piste prématurée.



samedi 18 juillet 2015
23:18 - Coupe Davis : qui pour défier Andy Murray ? - TENNISMAGAZINE.FR

Même si ce quart de finale de coupe Davis en Grande-Bretagne paraît bien mal engagé pour les Français après la défaite du double Tsonga/Mahut hier face à aux frères Murray, qui ont permis aux leurs de virer en tête (2-1) à l'aube de ce dernier dimanche, il reste du suspense. Et notamment une grande question : qui pour défier le pilier local, Andy Murray, dans le simple des n°1, aujourd'hui à 13h30 (12h30 heure locale) ?

Dès la fin du double, Arnaud Clément disait avoir fait son choix, sans bien sûr le révéler. Mais le choix, bien sûr, devait se faire entre deux hommes : Gilles Simon ou Richard Gasquet. Le capitaine a sûrement des éléments que l'on n'a pas, mais de l'extérieur, le choix paraît difficile, sinon cornélien. Beaucoup de choses plaident en la faveur de Gilles Simon. Il est le n°1 français (même si c'est anecdotique vu les classements français très resserrés), il sort d'une belle saison sur gazon avec en point d'orgue son quart de finale à Wimbledon, il a parfaitement assumé son rang vendredi face à James Ward, il a donc d'autant plus ses repères sur un court où il avait atteint les demi-finales le mois dernier. Et puis, cerise sur le gâteau, après avoir fait longtemps fait des cauchemars face à un adversaire dont il ne parvenait pas à décrypter le jeu, il a remporté leur dernière confrontation cette année à Rotterdam (6/4, 6/2) après avoir déjà failli le battre lors de leurs deux rencontres précédentes, à Madrid en 2013 (2/6, 6/4, 7/6(6)) et Acapulco en 2014 (1/6, 7/6(4), 6/2. Son coach, Jan de Witt, disait lui-même avant cette rencontre : "S'il en est un qu'Andy Murray n'a pas envie de jouer en ce moment, c'est bien Gilles..."

Oui, mais on peut aussi trouver pas mal d'arguments en la faveur de Richard Gasquet, que l'on a tant encensé il y a une semaine de cela lors de sa formidable demi-finale à Wimbledon. Se passer de Richard sur ce match, après s'être déjà passé de lui le premier jour en simple et hier en double, ça veut (peut-être) tout simplement dire se passer, sur l'ensemble d'un week-end de coupe Davis, de celui qui est peut-être la meilleure arme française sur gazon. Sauf blessure ou autre explication plausible que l'on saurait plus tard, l'opinion publique pourrait-elle le comprendre ? Et le pardonner au principal intéressé, ou à son capitaine Arnaud Clément ? Richard, lui, a déjà battu trois fois Andy Murray (même si la dernière remonte à 2012 à Rome, sur terre battue) et l'a menacé plusieurs autre fois dont deux fois en Grand Chelem, à Wimbledon 2008 et Roland Garros 2010, où il avait mené 2 sets à rien en jouant un tennis de rêve avant de s'étioler.

Reste une autre question aussi : dans quel état sera Andy Murray ? Le Britannique, qui a chuté lourdement durant le double au point de demander un temps mort médical, assure que, même si son adducteur est un peu douloureux, la blessure n'est pas musculaire, donc pas grave. Mais même s'il tient la baraque depuis le début du week-end, il semble quand même un peu entamé, pas à son meilleur. La dernière fois qu'il a entamé trois jours de compétition, en... quart de finale l'an dernier contre l'Italie, il s'était écroulé le dernier jour contre Fabio Fognini. De ça, Gilles Simon ou Richard Gasquet, qui que ce soit, devra s'en souvenir...

En cas d'exploit face au n°3 mondial, les Bleus se retrouveraient alors en position de force pour le cinquième match entre James Ward et Jo-Wilfried Tsonga. A priori. A moins que Clément ne décide de garder Gasquet au frais pour cet éventuel cinquième match, sachant que le Biterrois n'en a jamais disputé ? Ce serait surprenant, mais après tout...



21:59 - Et vous, que feriez-vous à la place de Clément ? - EUROSPORT.FR
Et vous, que feriez-vous à la place de Clément ?
Qui pour affronter Andy Murray dimanche sur le gazon du Queen's ? Normalement, ce sera Gilles Simon. Mais entre Richard Gasquet, Nicolas Mahut et le Niçois, le capitaine tricolore a le choix entre trois hommes. Vous, que feriez-vous ?

21:59 - Si vous étiez dans la peau de Clément, qui feriez-vous jouer face à Murray ? - EUROSPORT.FR
Si vous étiez dans la peau de Clément, qui feriez-vous jouer face à Murray ?
Qui pour affronter Andy Murray dimanche sur le gazon du Queen's ? Normalement, ce sera Gilles Simon. Mais entre Richard Gasquet, Nicolas Mahut et le Niçois, le capitaine tricolore a le choix entre trois hommes. Vous, que feriez-vous ?

21:59 - A la place de Clément, qui feriez-vous jouer face à Murray ? - EUROSPORT.FR
A la place de Clément, qui feriez-vous jouer face à Murray ?
Qui pour affronter Andy Murray dimanche sur le gazon du Queen's ? Normalement, ce sera Gilles Simon. Mais entre Richard Gasquet, Nicolas Mahut et le Niçois, le capitaine tricolore a le choix entre trois hommes. Vous, que feriez-vous ?

20:00 - Vidéo - Coupe Davis - Gasquet ou Simon, Clément a tranché - LIVETENNIS.FR
Vidéo - Coupe Davis - Gasquet ou Simon, Clément a tranché
Le capitaine de Coupe Davis, Arnaud Clément, dit avoir fait son choix pour le simple décisif face à Andy Murray, sans pour autant révéler sa décision.

15:50 - Coupe Davis : les Bleus au bord du précipice - TENNISMAGAZINE.FR

C'était le tournant annoncé du week-end. L'avenir dira si c'était vrai ou pas, mais la Grande-Bretagne l'a mieux négocié que la France et remporté le point si crucial du double grâce aux "frangins" Murray, Andy et Jamie, vainqueur en quatre sets de la paire tricolore constituée de Jo-Wilfried Tsonga et Nicolas Mahut, 4/6, 6/3, 7/6(5), 6/1 en 2h50.

Ce match, les Bleus l'avaient pourtant attaqué tambour battant, en breakant d'entrée le service d'Andy grâce notamment à une paire de retours saignants. Cet avantage, ils l'avaient ensuite conservé jusqu'à la fin de ce 1er set conclu 6/4 sans avoir eu à concéder la moindre balle de break de leur côté. Mais le match a subitement changé de visage au quatrième jeu du 2è set, lorsque les Britanniques parvenaient à breaker dès leur première opportunité (1-3), sur le service de Tsonga mais en grande partie "à cause" de Mahut, auteur de deux grosses fautes dans ce jeu. L'Angevin ne le savait pas encore, mais c'était le début, pour lui, d'un vrai chemin de croix. Jusqu'à la fin du match, il allait se montrer, lui le spécialiste du double (et du Queen's), de loin le moins bon des quatre hommes sur le terrain.

A ses côtés, Jo-Wilfried Tsonga, très solide au service et même en retours, tenait toutefois la baraque tout au long d'un 3è set dénué de la moindre balle de break jusqu'au jeu décisif. Affichant une plus grande cohésion, les "Murray's" semblaient désormais au-dessus mais se faisaient une énorme frayeur à 5-5, lorsqu'Andy glissait sur un retour et hurlait de douleur. Mais un temps mort médical le remettait d'aplomb pour le jeu (particulièrement) décisif qui allait donc suivre. Et, à la première balle de set pour les Britanniques (à 6 points à 5, service Tsonga), c'est lui qui glissait, sur une première balle à plus de 200 km/h, un retour plein de vice qui faisait la différence. Le génie du "boss" avait frappé, au meilleur des moments.

Derrière, c'était la déconfiture pour les Bleus qui s'écroulaient au 4è set, à l'image d'un Nicolas Mahut au fond du gouffre. Les Britanniques remportaient donc ce double annoncé si précieux, et voilà Andy Murray dans la position qu'il attendait depuis le début : celle de pouvoir conclure ce quart de finale lors du simple des n°1, demain, en match d'ouverture du dernier dimanche.

Maintenant, deux questions se posent. La première, face à qui ? Gilles Simon ou Richard Gasquet ? Et aussi, dans quel état physique, après sa blessure aux adducteurs ? Non, le suspense n'est pas encore complètement mort dans ce quart de finale...

 



vendredi 17 juillet 2015
21:18 - Cette année, Simon tient (enfin) son rang et ça pourrait tout changer - EUROSPORT.FR
Cette année, Simon tient (enfin) son rang et ça pourrait tout changer
COUPE DAVIS - Richard Gasquet sur le banc lors de la première journée du quart face aux Britanniques, Gilles Simon a dû assumer son rôle de N.1 tricolore. Et il l'a fait brillamment malgré ses difficultés passées lors de la compétition.

15:52 - Murray - Tsonga EN DIRECT - EUROSPORT.FR
Murray - Tsonga EN DIRECT
Aligné pour suppléer Richard Gasquet, Jo-Wilfried Tsonga dispute le deuxième simple du quart de Coupe Davis contre la Grande-Bretagne face à Andy Murray.

jeudi 16 juillet 2015
23:21 - Vidéo - Coupe Davis - Un double Mahut / Gasquet - LIVETENNIS.FR
Vidéo - Coupe Davis - Un double Mahut / Gasquet
Les Français Richard Gasquet et Nicolas Mahut, disputeront le double samedi contre Jamie Murray et Dominic Inglot. Les deux Tricolores se sont retrouvés plus tôt afin de prendre leurs repères ensemble. La Grande-Bretagne et la France s'affronteront à part

21:57 - Coupe Davis : Gasquet : "Une carte à jouer sur le week-end" - TENNISACTU.NET
  "C'est le choix du capitaine." L'Equipe rapporte que Richard Gasquet a martelé en boucle qu'il respectait la décision d'Arnaud C... lire la suite

21:07 - Simon plutôt que Gasquet - ORANGE.FR


20:07 - Coupe Davis : Les Bleus au micro - TENNISMAGAZINE.FR

Arnaud Clément (capitaine)
« J’avais trois joueurs de simple très proches les uns des autres, tous en forme. Richard est arrivé un peu plus tard après sa demi-finale à Wimbledon, il avait besoin d’un petit délai de repos supplémentaire et d’avoir le feu vert médical en raison de sa douleur au pied qu’il traîne depuis quelque temps. Richard n’a pas demandé de ne pas jouer, simplement j’ai tenu compte du retour de mes joueurs et j’ai pris la décision qui me paraissait la plus logique. Tout cela ne l’empêchera pas de jouer le reste du week-end si besoin. »

Richard Gasquet
« Si je ne joue pas vendredi, c’est uniquement la décision du capitaine. Si Arnaud m’avait dit de jouer vendredi, j’y serai allé. Mais il veut faire jouer Gilles et Jo qui sont deux super joueurs, devant moi au classement. Ce n’est pas un scandale, il n’y a pas de quoi s’exciter par rapport à ça. Ce n’est pas un choix par défaut. C’est vrai que je suis revenu un peu touché de Wimbledon, j’ai eu deux ou trois jours difficiles. Mais je ne suis pas blessé. C’était peut-être une bonne solution de me laisser au repos vendredi, maintenant j’ai une carte à jouer pour le reste du week-end et j’espère pouvoir jouer samedi ou dimanche. Je ne suis pas du tout déçu. La déception, elle sera là si on perd ce quart de finale."

Jo-Wilfried Tsonga
« Face à Andy Murray, je m’attends forcément à un match très difficile face à un des meilleurs joueurs de la planète sur gazon. J’espère que moi aussi je vais faire valoir mes qualités sur cette surface. La pression repose sur mon adversaire, c’est une bonne chose, ça va me permettre de jouer plus libéré. Mais c’est un défi qui me plaît. Le plus important, c'est de savoir que je peux le battre, je l'ai déjà fait même si ce n'était pas sur gazon.
La décision de ne pas aligner Richard le premier jour est une décision du joueur et du capitaine. Ils communiquent entre eux. Si le capitaine a jugé de ne pas le faire jouer, c’est qu’il estime que c’était la meilleure solution. Nous aussi on discute bien sûr, mais ce n’est pas à nous de parler de tout ça. Personnellement, je suis prêt à jouer les trois jours s’il le faut.
Globalement, nos adversaires sont favoris. Ils jouent chez eux, sur une surface qu’ils apprécient, ils ont un leader qui est bien au-dessus de tous le monde au niveau du classement et du palmarès. Mais on a tout aussi pour créer la surprise."

Nicolas Mahut
« C’est la coupe Davis, un quart de finale, sur gazon, dans un club mythique… il n’y a rien d’autre à ajouter ! On dit que le point du double sera crucial sur cette rencontre, mais moi j'ai l'impression qu'il est toujours crucial. Là, la facilité est de penser que Murray va gagner ses deux simples et que l'on va battre deux fois Ward. Mais c'est un raccourci. Vous savez très bien qu'en coupe Davis, de nombreuses surprises peuvent arriver. Jo a déjà battu Andy, il peut le refaire. Je ne vous cache pas que je préfèrerai une surprise dans ce sens..."



19:38 - Sans Gasquet, le coup de bluff de Clément ? - SPORT.FR
Arnaud Clément a annoncé la composition de de son équipe pour le quart de finale de Coupe David contre la Grande-Bretagne.

19:31 - Tennis - Coupe Davis - Gasquet : «Pas de scandale» - SPORT24.LEFIGARO.FR


19:04 - Tennis - Davis - Richard Gasquet «assez fatigué» par son Wimbledon et non retenu pour les premiers simples en Coupe Davis face à la Grande-Bretagne - LEQUIPE.FR
Tennis - Davis - Richard Gasquet «assez fatigué» par son Wimbledon et non retenu pour les premiers simples en Coupe Davis face à la Grande-Bretagne
Demi-finaliste de Wimbledon la semaine dernière, Richard Gasquet ne...

18:47 - Tennis - Davis - Arnaud Clément trouve «très logique» d'aligner Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon plutôt que Richard Gasquet - LEQUIPE.FR
Tennis - Davis - Arnaud Clément trouve «très logique» d'aligner Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon plutôt que Richard Gasquet
Arnaud Clément, le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, a...

18:00 - Coupe Davis: Gasquet: "pas de scandale" - TENNISTEMPLE.COM
Richard Gasquet, pas retenu en simple pour la première journée du quart de finale de Coupe Davis entre la France et la G...

17:38 - Coupe Davis : Tsonga et Simon préférés à Gasquet en simples - RMCSPORT.FR
Coupe Davis : Tsonga et Simon préférés à Gasquet en simples

















Partenaires :  | Soccer Livescore  | Tennis  | patch pes  | Foot
Contact     | © Copyright of LiveTennis.fr