Tennis

 | Livefoot  | Rugby  | Basket  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVETENNIS.fr
dimanche 16 juillet 2017
17:20 - Wimbledon: Federer, les raisons d'une renaissance - FRANCE24.COM

Une passion intacte pour "son" Wimbledon, du renouvellement dans le jeu et des plages de repos bienfaitrices, sont autant de clés qui ont permis à Roger Federer de renouer avec le succès dimanche, cinq ans après son précédent titre londonien.

. La passion

Le prestigieux tournoi sur herbe représente le Graal pour Federer, à l'instar de Roland-Garros pour Rafael Nadal. D'abord titré chez les juniors en 1998, il s'était offert son premier succès chez les "grands" cinq ans plus tard, soulevant alors son premier trophée en Grand Chelem. Après sa défaite en demi-finale l'an passé contre le Canadien Milos Raonic, Federer, blessé au genou gauche, se projetait déjà sur l'édition suivante, avec l'ambition de s'offrir cette huitième couronne, attendue depuis 2012.

A Londres, "RF" a la même envie qu'un jeune premier et son jeu se marie à merveille avec le gazon. "Je n'ai pas de problème d'adaptation. C'est naturel chez moi", explique-t-il.

Il n'a eu de cesse de répéter qu'il adore ce tournoi. Les organisateurs et le public, dont il est l'un des chouchous avec le Britannique Andy Murray, le lui rendent bien. Il a disputé tous ses matches sur le vénérable "Centre Court", le seul doté d'un toit en cas de pluie, alors que ses rivaux Djokovic et Nadal n'ont pas toujours eu ce privilège.

. L'art de la pause

"Ce gars ne donne pas l'impression de vieillir", regrettait le Tchèque Tomas Berdych, après sa défaite face au "Maître" en demi-finale.

Si Federer dure à bientôt 36 ans (le 8 août), c'est aussi parce qu'il a su instaurer des plages de repos dans son calendrier. Ses six mois de convalescence l'an passé, après Wimbledon pour soigner un genou récalcitrant, lui ont fait le plus grand bien. Dès son retour à l'Open d'Australie, il s'offrait son premier titre majeur depuis 4 ans et demi!

Sa pause de 10 semaines après une réussite inattendue en début de saison - titré aussi à Indian Wells et Miami - lui a permis de souffler. En renonçant à Roland-Garros et toute la tournée sur terre battue, la surface la plus exigeante physiquement, le Suisse a fait le bon choix et est arrivé plus frais à Londres, "autant physiquement que mentalement".

. Un renouvellement permanent

Federer a dû évoluer pour gagner. Pour retrouver les cimes du tennis mondial, il a commencé par changer de raquette, un choix risqué parce qu'il nécessite un certain temps d'adaptation.

Sa longue période d'entraînement l'an passé lui a permis d'apprivoiser ce nouvel outil, au tamis plus grand, qu'il avait commencé à utiliser en 2014. "Cela m'aide en retour et à rester agressif pendant l'échange", avait-il expliqué après sa victoire à Indian Wells contre Rafael Nadal, qui avait souffert de son revers tranchant, l'arme fatale du Federer 2017.

S'il a signé trois victoires consécutives face à l'Espagnol en début d'année, c'est en partie grâce à une modification de ce côté de la raquette. Il utilise moins le "slice", frappe davantage de coups à plat et prend la balle plus tôt, ce qui le rend plus imprévisible. Une évolution très certainement liée à l'influence de l'entraîneur croate Ivan Ljubicic, qui jouait son revers à une main, comme le Suisse.

L'ancien N.3 mondial, 38 ans, a rejoint son encadrement en décembre 2015 pour remplacer le Suédois Stefan Edberg, son idole de jeunesse. "Roger et moi attendons d'Ivan un regard neuf", avait expliqué Severin Lüthi, coach principal de Federer qu'il suit depuis 2008. Savoir s'entourer de nouveaux conseillers, c'est aussi la clé du renouvellement.



17:00 - Tennis: Roger Federer remporte son 8e Wimbledon, un record - FRANCE24.COM

Le Suisse Roger Federer a décroché un huitième titre record à Wimbledon, son 19e en Grand Chelem, en dominant le Croate Marin Cilic, 6e mondial, en trois sets (6-3, 6-1, 6-4), dimanche en finale.

Lauréat de l'Open d'Australie, en janvier, l'ancien N.1 mondial (N.5 actuellement) décroche donc son deuxième trophée majeur cette saison, le premier à Londres depuis 2012.

Le Suisse n'a pas eu à forcer son talent contre le lauréat de l'US Open 2014, en panne de service, son coup majeur, et visiblement touché au pied gauche.

Après un set et demi (6-3, 3-0), le géant des Balkans (1,98 m) a fondu en larmes sur son banc. Un frisson a parcouru les tribunes du Centre Court où les spectateurs ont craint qu'un abandon n'écourte le spectacle.

Cilic, pour sa deuxième finale en Grand Chelem, a fait front mais sans donner l'impression d'être en capacité de priver Federer d'un premier titre à Londres en cinq ans.

Avec ce succès, le recordman des trophées en Grand Chelem a dépassé l'un de ses modèles de jeunesse, l'Américain Pete Sampras, et le Britannique William Renshaw, un champion de la fin du 19e siècle avec lesquels il partageait le record de titres à Londres.

S'imposer de nouveau dans le temple du All England Club, c'était un défi ultime pour le Bâlois, devenu à 35 ans et 342 jours le plus vieux lauréat d'un tournoi majeur dans l'ère professionnelle (depuis 1968). Une obsession aussi. Car "RF" chérit plus que tout le prestigieux tournoi sur herbe, remporté chez les juniors en 1998 et cinq ans plus tard chez les adultes pour la première fois.

En 2003, Federer soulevait son premier trophée majeur. Le jeune talent au look de surfeur, avec catogan et barbe de trois jours, allait s'installer comme le maître des lieux et devenir l'incarnation même de l'élégance sur le court.

Il remportera les "Championships" cinq années de suite, avant que Rafael Nadal ne le détrône en 2008.

Suivront trois autres trophées en 2009 puis 2012 et donc cette année où il était redevenu un favori après son titre inattendu à l'Open d'Australie et les difficultés rencontrées par le Serbe Novak Djokovic et l'Ecossais Andy Murray, tenant du titre.



samedi 15 juillet 2017
00:48 - Williams - Muguruza, le combat des reines - EUROSPORT.FR
WIMBLEDON - Opposée à une Garbiñe Muguruza de retour à son meilleur niveau, Venus Williams est en quête d'un sixième titre à Wimbledon et d'un huitième sacre en Grand Chelem à 37 ans. Passée à côté à l'Open d'Australie, l'aînée des s'urs Williams doit profiter de cette occasion pour soulever à nouveau un trophée majeur neuf ans après le dernier. Pour Muguruza, un titre lui permettrait de rebondir.

jeudi 13 juillet 2017
17:11 - Venus refait le coup de Melbourne - EUROSPORT.FR
WIMBLEDON - Venus Williams jouera bien une 9e finale à Londres. L'Américaine a battu Johanna Konta (6-4, 6-2) et éteint les derniers espoirs britanniques de victoire avec. Après sa soeur Serena en finale de l'Open d'Australie, la 11e mondiale défiera Garbine Muguruza samedi pour décrocher son premier titre du Grand Chelem depuis 9 ans. Le tout à 37 ans !

mercredi 05 juillet 2017
11:52 - Remake de la finale juniors de l'Open d'Australie 2017 à Roehampton (G - TENNISTEMPLE.COM
...

jeudi 29 juin 2017
11:20 - Tennis de table: l'équipe de Chine se retire de l'Open d'Australie - FRANCE24.COM

Les pongistes de l'équipe chinoise de tennis de table se sont retirés de l'Open d'Australie qui commence la semaine prochaine, aggravant une crise provoquée par le limogeage de l'entraîneur national la semaine dernière.

Le retrait de l'équipe a été annoncé par la Fédération internationale de tennis de table (ITTF) dans un communiqué publié jeudi.

Il intervient quelques jours après les forfaits volontaires des trois premiers joueurs au classement mondial -- Fan Zhendong, Xu Xina et le champion olympique Ma Long -- au deuxième tour du prestigieux Open de Chine la semaine dernière.

Les joueurs protestent contre l'éviction de Liu Guoliang, un ex-champion olympique, qui a perdu son poste d'entraîneur général des équipes chinoises de tennis de table à la suite d'une restructuration.

"La décision de retirer toute l'équipe masculine est dommageable", a déclaré l'ITTF dans un communiqué. "C'est une déception pour tous les fans de tennis de table dans le monde." L'équipe féminine sera bien présente, a précisé l'ITTF.

La Chine compte de nombreux champions du monde et olympiques en tennis de table, et le sport déchaîne les passions dans le pays.

L'Open d'Australie, une compétition comptant pour le Platinum World Tour, commence le 4 juillet.



lundi 12 juin 2017
18:12 - Forget : "Federer qui gagne l'Open d'Australie, Nadal qui gagne ici, ç - TENNISTEMPLE.COM
...

jeudi 08 juin 2017
07:40 - Classement Forbes: Ronaldo sportif le mieux payé de la planète - FRANCE24.COM

La superstar du Real Madrid Cristiano Ronaldo est pour la deuxième année consécutive le sportif le mieux payé de la planète, selon le classement publié mercredi par le magazine économique américain Forbes.

L'international portugais, vainqueur de l'Euro-2016 et de la Ligue des champions 2017, a empoché 93 millions de dollars (82,6 millions d'euros) lors des douze derniers mois en salaires (58 M USD) et contrats publicitaires (35 M USD).

Il devance la superstar du basket LeBron James, sacré champion NBA avec Cleveland en 2016,(2e, 86,2 M USD) et l'international argentin du FC Barcelone Lionel Messi (80 M USD).

L'ancien N.1 mondial du tennis masculin Roger Federer, vainqueur de l'Open d'Australie 2017, occupe la 4e place (64 M USD), devant un autre joueur NBA, la recrue-star de Golden State Kevin Durant (5e, 60,6 M USD).

Le top 5 du classement Forbes 2017 est composé des cinq mêmes sportifs qu'en 2016, mais Messi a perdu sa 2e place au profit de "King James".

Une seule femme figure dans ce classement de 100 sportifs, la reine du tennis féminin Serena Williams qui, enceinte, a mis un terme à sa saison 2017: la joueuse aux 23 titres du Grand Chelem occupe la 51e place (27 M USD).

Le joueur de golf Tiger Woods qui a longtemps dominé ce classement, est 17e avec 37,1 millions de dollars, même s'il n'a joué que trois tournois depuis 2015 en raison de problèmes récurrents au dos.

Onze sports et vingt-et-un pays sont représentés dans ce classement, dominé par les sportifs américains au nombre de 63.

La NBA, qui vit une période de prospérité économique sans précédent en raison de l'explosion des droits TV, domine ce classement avec 32 joueurs, contre 18 dans l'édition 2016.

La Ligue majeure de baseball (MLB) place 22 joueurs, dont le mieux payé, le lanceur-vedette des Los Angeles Dodgers Clayton Kershaw pointe à la 28e place avec un salaire annuel de 33,3 millions dollars.

La Ligue nationale de football américain (NFL) est représentée par quinze joueurs. Le joueur NFL le mieux payé est le quarterback d'Indianapolis Andrew Luck, classé en 6e position avec 50 millions de dollars par an.

Huit joueurs de football figurent dans ce classement.

Selon Forbes, les salaires et contrats cumulés des 100 sportifs les mieux payés s'élèvent à 3,11 milliards de dollars, en baisse d'1% sur un an.

Un seul Français, le joueur de basket de Charlotte Nicolas Batum, figure dans ce top 100 (98e, 21,4 M USD).



vendredi 02 juin 2017
14:33 - Dimitrov déçoit, encore une fois - EUROSPORT.FR
ROLAND-GARRROS - Le Bulgare Grigor Dimitrov s'est fait éliminer au troisième tour de Roland-Garros vendredi par l'Espagnol Pablo Carreño (7-5, 6-3, 6-4), échouant ainsi une nouvelle fois à tenir les promesses de son formidable Open d'Australie.

jeudi 01 juin 2017
15:40 - Navratilova furieuse après les propos homophobes de Margaret Court - FRANCE24.COM

La légende du tennis féminin Martina Navratilova a qualifié de "malsains et dangereux" les propos de l'ancienne star australienne de la discipline Margaret Court, qui a estimé que le tennis était "plein de lesbiennes" et que les enfants transgenres étaient victimes d'un lavage de cerveau "comme en Allemagne nazie".

"Lier les LGBT aux nazis, aux communistes, au diable? Ce n'est pas correct", a écrit Navratilova, elle-même homosexuelle, dans une lettre adressée à la Margaret Court Arena, la deuxième plus grand enceinte de l'Open d'Australie à Melbourne, et publiée par des journaux australiens.

"En fait, c'est malsain et dangereux. Les enfants souffriront plus à cause de cette stigmatisation et de ce dénigrement constant de notre communauté LGBT", a-t-elle ajouté.

"On sait désormais qui est Court: une joueuse de tennis incroyable, et une raciste et une homophobe", a déploré celle qui a remporté 18 tournois du Grand Chelem au cours de sa carrière.

Pour Navratilova, la Margaret Court Arena devrait être renommée Evonne Goolagong Cawley, du nom d'une autre légende du tennis australien.

Court, 74 ans, avait déjà soulevé de nombreuses critiques lorsqu'elle avait assuré boycotter la compagnie aérienne Qantas en raison de son soutien en faveur du mariage homosexuel.

- Des propos "fous" et "blessants" -

Mercredi, la lauréate de 24 titres du Grand Chelem, un record, a déclaré sur une radio chrétienne locale qu'elle n'avait rien "contre" les personnes gays mais qu'elle voulait les "aider à surmonter cela".

Court, qui est également pasteur, avait ajouté que les enfants transgenres avaient un esprit corrompu, comparant le phénomène aux lavages de cerveau pratiqués en Allemagne nazie ou dans la Russie communiste.

"C'est le diable... Mais c'est ce que Hitler a fait et c'est ce que le communisme a fait - contrôler l'esprit des enfants", a déclaré Court.

"Il y a un complot dans notre nation, et dans les nations du monde, pour contrôler l'esprit de nos enfants", a ajouté l'Australienne.

Ces propos ont provoqué des réactions accablées dans le monde du tennis australien. Samantha Stosur les a qualifiés de "fous" et Casey Dellacqua, elle-même mère de deux enfants et en couple avec une femme, les a trouvés "blessants".

Court a eu tort d'affirmer que ses enfants "ont été privés de père" et que ces jeunes n'ont pas "les meilleures chances pour commencer dans la vie", a déploré Dellacqua.

Navratilova, 60 ans, a "pardonné depuis longtemps" à Margaret Court qui avait dit d'elle, il y a 27 ans, qu'elle était un mauvais exemple à cause de son orientation sexuelle.

Mais "diaboliser" les personnes LGBT et nier leurs droits est inacceptable, a-t-elle affirmé: "beaucoup trop se suicideront à cause de ce genre d'intolérance, ce genre de dénigrement et oui, ce genre de harcèlement. Ce n'est pas correct", a-t-elle estimé.



jeudi 25 mai 2017
19:20 - Russie: Marat Safin renonce à son mandat de député - FRANCE24.COM

L'ancien N.1 mondial de tennis Marat Safin, retraité depuis 2009 et député au Parlement russe depuis 2011 où il siégeait sous l'étiquette du parti au pouvoir Russie Unie, a renoncé à son mandat, ont annoncé les médias russes.

"Depuis 2016, je suis le premier tennisman russe à être représenté au Hall of Fame et je mène un travail de représentation assez vaste et varié", a expliqué Marat Safin dans une lettre au président de la Douma (chambre basse du parlement) Viatcheslav Volodine, citée par le site d'informations Fontanka.

Selon Fontanka, Marat Safin aimerait mener ce travail efficacement, raison pour laquelle il a renoncé à son mandat.

"Oui, j'ai envoyé une requête pour rendre mon mandat", a plus tard confirmé Marat Safin auprès de l'agence de presse russe TASS.

L'ancien N.1 mondial, vainqueur de l'US Open 2000 et de l'Open d'Australie 2005, avait été élu dans la région de Nijny Novgorod (500 km à l'est de Moscou) en 2011 puis en 2016.

En mars 2016, il est aussi devenu le premier représentant de son pays à être distingué au Hall of Fame du tennis mondial, l'association qui honore les meilleurs joueurs et joueuses de l'histoire.

Il a été N.1 mondial pendant neuf semaines et a remporté un total de 15 titres ATP. Son palmarès compte également deux victoires en Coupe Davis avec la Russie.



lundi 22 mai 2017
14:20 - Tennis: Victoria Azarenka a l'intention de reprendre avant Wimbledon - FRANCE24.COM

La Bélarusse Victoria Azarenka, ancienne N.1 mondiale, a l'intention de reprendre la compétition plus tôt que prévu et de participer au tournoi de Wimbledon en juillet, six mois après la naissance de son fils.

"Mon entraînement avance bien et je me sens prête à commencer la compétition. Je vais décider de mon calendrier d'avant-Wimbledon dans les prochains jours. J'envisage de disputer un tournoi sur herbe avant Wimbledon", a déclaré la joueuse âgée de 27 ans sur Twitter.

Azarenka est en congé maternité depuis mai 2016. Son fils Leo est né en décembre.

La Bélarusse, vainqueur de l'Open d'Australie en 2012 et 2013, avait d'abord prévu de reprendre fin juillet à Stanford, aux États-Unis.

Le tournoi de Wimbledon se déroulera du 3 au 16 juillet.



14:20 - Tennis: Elixane Lechemia ou la galère des sans-grade du tennis - FRANCE24.COM

Loin des lumières de Roland-Garros, de ses stars et des millions d'euros de gains, l'envers du décor est souvent sombre pour les sans-grade du tennis qui galèrent, comme Elixane Lechemia, dans l'anonymat du circuit secondaire.

A 25 ans, cette Lyonnaise, 344e joueuse mondiale et 19e française, est professionnelle mais ne gagne pas d'argent. Elle en perd même.

"Mon objectif est d'atteindre la 230e place mondiale afin d'être admise aux qualifications de l'Open d'Australie, en janvier. Il me manque environ 120 points", confie à l'AFP la jeune femme, qui a gagné trois titres en 2016 dans des tournois mineurs gérés par la Fédération international de tennis (ITF).

En 2013, selon une étude de l'ITF, 3.900 joueurs sur les 8.874 recensés dans le monde n'avaient perçu aucun gain sur le circuit masculin. Chez les dames, la proportion était de 2.212 sur 4.862.

Tous ne sont d'ailleurs pas classés: il faut au moins un point pour être répertorié à l'ATP (Association of Tennis Professionnals) qui régit le circuit pro masculin et trois points (obtenus dans trois tournois différents) pour la WTA (Women's Tennis Association) et le classement féminin.

Le rang à partir duquel on cesse de payer pour jouer était le 253e mondial chez les dames et le 336e pour un garçon avec, pour une saison, un budget moyen autour de 40.000 euros, n'incluant pas les frais d'entraînement ni de coaches.

- Le circuit pro français pour se renflouer -

Pour les Français, s'engager sur le Circuit national des grands tournois (CNGT) est souvent plus avantageux. Les épreuves sont jouées en un week-end pour le tableau final et les frais sont pris en charge, à l'inverse des compétitions à l'étranger.

"Certains se consacrent à ce circuit pro français et gagnent correctement leur vie. D'autres, comme moi, viennent y jouer. C'est intéressant financièrement mais cela ne rapporte aucun point WTA, hélas. Il faut savoir planifier ses tournois", dit Elixane.

Elle organise elle-même ses déplacements et son hébergement.

"Parfois, on fait du covoiturage pour se rendre au nord de l'Espagne ou de l'Italie, sinon c'est l'avion ou le train. On n'est jamais seule dans les chambres d'hôtel. Il faut mutualiser les frais. Ces calculs incessants peuvent user de l'énergie", explique-t-elle.

Pour compléter son budget annuel, il y a les championnats inter-clubs qu'elle dispute avec le TC Dardilly-Champagne (Nationale 3) mais aussi en Allemagne et en Italie.

Car les sponsors sont inexistants ou presque à ce niveau du circuit. L'aide financière de la famille ou de proches est parfois nécessaire et souvent sans retour, ou peu.

Elixane Lechemia a sollicité, sans succès, une invitation pour les qualifications de Roland-Garros qui aurait été un vrai coup de pouce: une défaite au premier tour permet d'empocher 5.000 euros. La somme atteint 18.000 euros pour une élimination au troisième tour.

"Si je pouvais, je ne disputerais que des tournois internationaux et je n'irais pas chercher de l'argent sur le CNGT pour survivre", admet la joueuse qui vit encore chez son père.

- Survivre -

Survivre : le terme est lâché, et pourtant Elixane conserve toute sa passion et surtout le mental pour se battre.

"J'ai toujours rêvé d'être professionnelle. J'ai débuté à huit ans mais je suis arrivée au haut niveau sur le tard, vers l'âge de 14 ans", dit-elle.

Finaliste du championnat de France juniors, elle était 600e à la WTA à 18 ans au moment d'intégrer le Centre national d'entraînement à Roland-Garros puis de le quitter sans la réussite escomptée, à 21 ans.

Son séjour aux Etats-Unis, à l'Université de Caroline du Sud, où elle a décroché un "bachelor" en marketing et management entrepreneurial tout en disputant le championnat universitaire par équipes, l'a totalement remotivée et l'a décidée à tenter de nouveau sa chance sur le circuit en 2016.

A l'origine pour deux ans en espérant, avec "une grosse envie", réaliser enfin un premier rêve: atteindre des qualifications en Grand Chelem.



mercredi 17 mai 2017
17:00 - Tennis: la N.1 mondiale Angelique Kerber éliminée d'entrée - FRANCE24.COM

L'Allemande Angelique Kerber, N.1 mondiale, a été éliminée mercredi dès son entrée en lice au 2e tour du tournoi WTA de Rome par l'Estonienne Anett Kontaveit, 68e mondiale, qui s'est imposée 6-4, 6-0.

Kerber, qui menait 4-2 dans la première manche, a ensuite cédé 10 jeux d'affilée et a finalement été balayée en à peine 55 minutes.

Elle a commis 22 fautes directes pour seulement sept coups gagnants. Son adversaire, en pleine confiance au deuxième set, a de son côté réussi 32 coups gagnants.

Victorieuse de deux tournois du Grand Chelem l'année dernière (Open d'Australie et US Open), Kerber vit une saison difficile, avec une seule finale disputée, et perdue à Monterrey.



mardi 16 mai 2017
00:51 - Vidéo - Roland-Garros - Federer forfait ! - LIVETENNIS.FR
Roger Federer a annoncé lundi soir son forfait pour le Grand Chelem parisien. Le Suisse, vainqueur de l'Open d'Australie en début d'année mais absent du circuit depuis avril, se concentre vers d'autres objectifs comme Wimbledon ou l'US Open.

mercredi 10 mai 2017
17:49 - Tennis - WTA - Madrid - Madrid : Coco Vandeweghe vient à bout de Carla Suarez Navarro en huitièmes de finale - LEQUIPE.FR
Demi-finaliste de l'Open d'Australie fin janvier, Coco Vandeweghe...

mercredi 26 avril 2017
13:20 - Roland-Garros: la FFT ne bouscule rien pour Sharapova, décision le 16 mai - FRANCE24.COM

On ne change rien. Le président de la Fédération française de tennis (FFT) Bernard Guidicelli campe mercredi sur sa position, assurant qu'il annoncera le 16 mai, et pas avant, l'attribution ou non d'une invitation pour Roland-Garros à Maria Sharapova, de retour mercredi en compétition après 15 mois de suspension.

"Il y a une date qui a été fixée, le 15 mai. Il n'y a pas de raison de faire une exception pour Maria Sharapova. Nous nous réunirons avec Guy (Forget) le 15 mai, la décision sera prise là et communiquée le 16 mai à 19h sur Facebook", a détaillé le président lors d'une conférence de presse de présentation du tournoi de Roland-Garros (28 mai - 11 juin).

"Je le répète, aujourd'hui la décision n'est pas prise. Je sais bien qu'il y a une forte attente des média et des fans mais on n'est pas dans une logique de réaliser un casting, ce n'est pas un opéra-rock mais un tournoi avec ses incertitudes. Il n'y a pas de raison aujourd'hui d'accorder une wild-card avant les autres. On prendra notre décision en toute conscience", a-t-il affirmé.

"Le seul engagement que j'ai pris a été de l'appeler juste avant (l'annonce de la décision)".

Le retour de la Russe, suspendue quinze mois pour dopage, mercredi sur les courts à l'occasion du tournoi de Stuttgart grâce à une invitation, fait grincer quelques dents dans le monde du tennis.

L'ex-N.1 mondiale, qui n'est plus classé à la WTA en raison de son absence, va bénéficier également d'invitations à Madrid et Rome, des "wild-cards" qui divisent le circuit.

"Wild-card ou pas, le cas de Maria Sharapova est un sujet clivant, chacun à un avis", a pour sa part estimé mercredi Guy Forget, directeur de Roland-Garros. "On reçoit des petit coups de téléphone et des messages de certains qui essaient d'influer sur ce choix. C'est un sujet sensible, on ne peut pas le régler de manière légère".

Sharapova, lauréate de cinq trophées majeurs, dont deux à Paris (2012, 2014), n'a plus joué depuis son quart de finale perdu lors de l'Open d'Australie contre l'Américaine Serena Williams, en janvier 2016 à Melbourne, où elle avait été contrôlée positive au meldonium. Ce produit avait été ajouté le premier jour du même mois sur la liste des substances interdites.

D'abord privée de compétition pendant deux ans par la Fédération internationale de tennis (ITF), à compter du 26 janvier 2016, sa sanction avait été réduite à 15 mois par le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Sans invitation, Sharapova aurait encore une petite chance de disputer Roland-Garros, par le biais des qualifications.

Mais pour y participer, il lui faudrait avoir acquis suffisamment de points, en d'autres termes remporter le tournoi de Stuttgart. Une finale pourrait peut-être suffire.



dimanche 23 avril 2017
08:15 - Tennis: Serena Williams reviendra, mais quand? - RTLSPORT.BE


samedi 22 avril 2017
19:00 - Tennis: Sharapova fera son retour mercredi à Stuttgart contre Roberta Vinci - FRANCE24.COM

La Russe Maria Sharapova jouera mercredi contre l'Italienne Roberta Vinci son premier match après 15 mois de suspension pour dopage, au premier tour du tournoi WTA de Stuttgart, un retour "sur invitation" qui suscite quelques commentaires acerbes.

La suspension de Sharapova, 30 ans, prend fin officiellement mardi à minuit, et l'ancienne numéro un mondiale, qui n'est plus classée actuellement en raison de sa longue absence, entrera en lice quelques heures plus tard sur la terre battue de Stuttgart sans passer par les qualifications, grâce à une invitation des organisateurs du tournoi.

Elle n'a plus joué depuis son quart de finale perdu lors de l'Open d'Australie contre l'Américaine Serena Williams, en janvier 2016 à Melbourne, où elle avait été contrôlée positive au meldonium, produit ajouté le premier jour du même mois sur la liste des substances interdites.

L'adversaire de Sharapova à Stuttgart, Roberta Vinci, est actuellement 35e au classement WTA. Agée de 34 ans, elle a remporté dix tournois WTA en simple dans sa carrière, et fut finaliste de l'US Open 2015.

L'invitation de Sharapova a suscité des critiques sur le circuit féminin. "Elle va pouvoir arriver mercredi et commencer son tournoi comme ça, c'est un peu bizarre pour les autres joueuses", a estimé l'Allemande Angelique Kerber, numéro un mondiale également engagée à Stuttgart.

Kerber ne pourra pas rencontrer Sharapova avant la demi-finale, si les deux joueuses arrivent à ce stade.

Si Sharapova remporte son premier match, elle peut en revanche tomber au tour suivant sur la polonaise Agnieszka Radwanska, qui ne l'a pas ménagée non plus dans ses critiques, estimant que son statut d'icône du tennis féminin ne devrait pas lui valoir de passe-droit particulier.

- "Le dernier de mes soucis" -

"Ce type d'invitation dans le tournoi devrait être réservé à des joueuses qui ont plongé au classement en raison d'une blessure, d'une maladie ou pour un autre motif incontrôlable. Pas pour celles qui ont été suspendues pour dopage. Maria devrait revenir autrement, en passant par de plus petits tournois", a-t-elle lancé.

"Pour l'instant, elle n'a pas été invitée à jouer des grands chelems à Paris (Roland-Garros) ou Londres (Wimbledon), et à mon avis c'est très bien comme ça. Elle doit gagner sa place en jouant bien sur le court", a ajouté la Polonaise.

L'opinion des autres, a rétorqué la Russe dans une interview la semaine dernière, "est le dernier de mes soucis".

La Fédération française de tennis a fait savoir qu'elle se prononcerait le 15 mai sur l'attribution ou non d'une invitation à Maria Sharapova pour Roland-Garros (28 mai - 11 juin).

Sharapova, dont la célébrité dépasse le cadre du tennis, notamment en raison de son physique de top-model, est ambassadrice de la marque automobile Porsche, sponsor principal du tournoi de Stuttgart.

Et son retour est présenté par les organisateurs comme l'événement majeur du 40e anniversaire du tournoi. "Je n'aurais pas pu être plus heureuse de jouer mon premier match pour mon retour dans l'un de mes tournois préférés", a déclaré la Russe, trois fois vainqueur à Stuttgart, "je suis impatiente de revoir tous mes supporters et de revenir faire ce que j'adore".

Cinq fois titrée en Grand Chelem, elle avait dans un premier temps été privée de compétition pendant deux ans par l'ITF après son contrôle positif. Sa suspension avait été réduite en octobre à 15 mois par le Tribunal arbitral du sport (TAS), qui avait reconnu qu'elle n'avait pas eu l'intention de tricher.

La jeune femme utilisait depuis plusieurs années le meldonium, alors autorisé, mais ce médicament a été reclassifié en produit interdit par l'AMA (Agence mondiale antidopage) début 2016 après que des augmentations de performances aient été régulièrement constatées.



mercredi 19 avril 2017
18:26 - Tennis - Serena Williams attend son première enfant - SPORT24
Serena Williams, absente du circuit depuis son 23e titre du Grand Chelem à l'Open d'Australie, fin janvier, serait enceinte de quatre mois. Âgé de...

18:26 - Tennis - Serena Williams attend son premier enfant - SPORT24
Serena Williams, absente du circuit depuis son 23e titre du Grand Chelem à l'Open d'Australie, fin janvier, serait enceinte de quatre mois. Âgé de...

17:00 - Sharapova: l'opinion des joueuses est "le dernier de mes soucis" - FRANCE24.COM

La Russe Maria Sharapova, qui reprendra la compétition la semaine prochaine après 15 mois de suspension, affirme que les critiques des autres joueuses sont "le dernier de (ses) soucis", dans une interview à l'hebdomadaire allemand Stern à paraître jeudi.

"C'est le dernier de mes soucis. Je n'y ai même pas pensé. Je sais que je suis respectée dans mon domaine. Je le vois dans la façon dont elles jouent contre moi", assure l'ancienne numéro un mondiale.

Pour son retour en compétition, la Russe suspendue pour dopage, et qui n'a plus de classement mondial en raison de son absence, va bénéficier d'invitations à Stuttgart, Madrid et Rome, des "wild-cards" qui divisent le circuit.

"Elle va pouvoir arriver mercredi et commencer son tournoi comme ça, c'est un peu bizarre pour les autres joueuses", a commenté l'Allemande Angelique Kerber. Grâce à cette invitation des organisateurs de Stuttgart, Sharapova va disputer son premier match depuis l'Open d'Australie 2016 le 26 avril, quelques heures seulement après le terme de sa suspension.

Avouant qu'il lui avait été "incroyablement difficile" au début d'accepter sa suspension, Sharapova ajoute: "J'avais peu d'amis. Seulement ma mère et mon père. Je me suis sentie très petite et très fragile".

Une nouvelle fois, la joueuse attaque vigoureusement l'ITF (Fédération internationale de tennis) et le responsable de la lutte contre le dopage Stuart Miller, à qui elle reproche de ne l'avoir pas prévenue en octobre 2015 des nouvelles réglementations qui allaient entrer en vigueur.

La joueuse de 29 ans, cinq fois titrée en Grand Chelem, avait été contrôlée positive au meldonium en janvier 2016. Dans un premier temps elle avait été privée de compétition pendant deux ans par l'ITF. Sa suspension avait été réduite en octobre à 15 mois par le Tribunal arbitral du sport (TAS), qui avait reconnu qu'elle n'avait pas eu l'intention de tricher.

La jeune femme utilisait depuis plusieurs années le meldonium, alors autorisé, mais ce médicament a été reclassifié en produit interdit par l'AMA (Agence mondiale antidopage) début 2016 après que des augmentations de performances aient été régulièrement constatées.



14:40 - Tennis: Berdych a vaincu la résistance du vétéran Haas à Monte-Carlo - FRANCE24.COM

Après un départ difficile, le Tchèque Tomas Berdych a vaincu la résistance du vétéran allemand Tommy Haas, 39 ans, pour l'emporter en trois manches (3-6, 6-1, 6-4) et accéder mercredi aux huitièmes de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo.

Ancien N.2 mondial (2002), actuellement 655e, le presque quadragénaire était devenu mardi le plus vieux vainqueur d'une rencontre dans un Masters 1000, catégorie située juste en-dessous des tournois du Grand Chelem, en battant le Français Benoît Paire (6-2, 6-3).

Après s'être fait masser le pied droit à l'issue du premier set, Berdych (12e) a retrouvé ses esprits et la solution contre Haas, qui cumule la casquette de joueur et de directeur de tournoi, à Indian Wells.

Finaliste en Principauté en 2015, le Tchèque affrontera le Français Jérémy Chardy (71e) ou le Croate Marin Cilic (8e) pour une place en quarts de finale.

De son côté, Stan Wawrinka a souffert devant le Tchèque Jiri Vesely, 54e mondial, qui lui a pris un set avant que le Suisse ne l'emporte finalement 6-2, 4-6, 6-2 pour accéder aux huitièmes de finale à Monte-Carlo

Lauréat de trois titres majeurs - Open d'Australie 2014, Roland-Garros 2015, US Open 2016 - il affrontera au prochain tour un pur "terrien", l'Uruguayen Pablo Cuevas (27e), pour une place en quarts de finale.



lundi 10 avril 2017
23:58 - Quand Murray demande à un ramasseur de balle... de lui sauver son match ! - EUROSPORT.FR
Andy Murray a profité à fond de son match exhibition contre Roger Federer à Zürich. Alors que le Suisse servait pour le match, le numéro un mondial a demandé à un ramasseur de balle de prendre sa place, et donc de lui sauver le match. Un grand éclat de rire plus tard, le jeune garçon n'a pu renverser le vainqueur de l'Open d'Australie et a repris sa place, des souvenirs plein la tête.

samedi 08 avril 2017
10:00 - Tennis: le duel en justice entre Bouchard et les organisateurs de l'US Open s'envenime - FRANCE24.COM

Les avocats de la Canadienne Eugenie Bouchard, victime d'une commotion cérébrale lors de l'US Open 2015, ont accusé vendredi la Fédération américaine de tennis d'avoir détruit volontairement les images de vidéo-surveillance de l'incident survenu dans les vestiaires.

Le cabinet d'avocats Morelli a saisi un tribunal new-yorkais pour destructions de preuves.

"La plaignante demande respectueusement que le tribunal enregistre que les prévenus ont détruit volontairement et en toutes connaissances de cause de images de vidéo-surveillance relatives à la plainte de notre cliente alors qu'il leur avait notifié par avance que ces preuves devaient être conservées", ont indiqué les avocats.

"La plaignante réclame respectueusement qu'une conclusion défavorable aux prévenus soit prononcée dans le cadre de l'affaire", ont poursuivi les avocats.

Après l'US Open 2015, Bouchard a traîné la Fédération américaine de tennis, organisatrice du quatrième et dernier tournoi du Grand Chelem de l'année, devant les tribunaux.

La N.1 canadienne s'était blessée à la tête le 4 septembre 2015 après un match de double mixte dans les vestiaires à cause d'une "substance glissante, étrangère et dangereuse".

Bouchard, victime d'une commotion cérébrale, avait dû déclarer forfait pour l'US Open alors qu'elle était encore en lice en simple, double dames et double mixte.

L'ancienne N.5 mondiale, finaliste à Wimbledon en 2014, n'avait plus rejoué de la saison 2015 après sa mésaventure new-yorkaise.

Depuis son impressionnante saison 2014, où elle avait atteint également les demi-finales de l'Open d'Australie et de Roland-Garros, Bouchard est rentrée dans le rang. Elle n'a plus dépassé depuis 2015 le 3e tour d'un tournoi du Grand Chelem et occupe désormais la 56e place mondiale.



vendredi 07 avril 2017
18:40 - Open d'Australie - Open d'Australie : soupçons de truquage écartés pour trois rencontres - LEQUIPE.FR
Trois matches de l'Open d'Australie 2017 ont fait l'objet d'une...

lundi 03 avril 2017
08:13 - Tennis: l'extra-terrestre Federer regarde la terre de loin - RTLSPORT.BE


dimanche 02 avril 2017
21:00 - Tennis: Federer dompte Nadal et s'offre le titre à Miami - FRANCE24.COM

Le Suisse Roger Federer, 6e mondial, a remporté le Masters 1000 de Miami en battant en finale l'Espagnol Rafael Nadal, 7e au classement ATP, 6-3, 6-4, dimanche.

Federer, 35 ans, compte désormais 91 titres à son palmarès, dont trois conquis en 2017 avec l'Open d'Australie en janvier, Indian Wells le mois dernier et Miami.



19:41 - Tennis: Federer, redevenu ogre, voit triple à Miami - RTLSPORT.BE


19:06 - Tennis: l'ogre Roger Federer voit triple à Miami - RTLSPORT.BE













tennis contact
Partenaires :  | Soccer Livescore  | Tennis  | patch pes  | Foot  | letennis.fr
Contact      | Mentions Légales     |  | Charte cookies     |  | © Copyright of LiveTennis.fr