Tennis

 | Livefoot  | Rugby  | Basket  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVETENNIS.fr
lundi 22 mai 2017
15:00 - Votre numéro spécial Roland-Garros est en vente - TENNISMAGAZINE.FR


vendredi 19 mai 2017
19:22 - Rome. Rafael Nadal éliminé en quarts de finale - LETELEGRAMME.FR
L'Espagnol Rafael Nadal, qui avait remporté les trois derniers tournois disputés sur terre battue à Monte-Carlo, Barcelone et Madrid, a été éliminé vendredi en quarts de finale du Masters 1000 de...

18:26 - Nadal éliminé en quarts par Thiem à Rome - 7SUR7T.BE
L'Espagnol Rafael Nadal (N.4), 4e mondial, qui avait remporté les trois derniers tournois disputés sur terre battue à Monte-Carlo, Barcelone et

18:20 - ATP Rome - Rafael Nadal éliminé en quarts de finale par Dominic Thiem - RTLSPORT.BE


18:20 - Tennis: Rafael Nadal éliminé en quarts de finale par Dominic Thiem à Rome - FRANCE24.COM

L'Espagnol Rafael Nadal, qui avait remporté les trois derniers tournois disputés sur terre battue à Monte-Carlo, Barcelone et Madrid, a été éliminé vendredi en quarts de finale du Masters 1000 de Rome par l'Autrichien Dominic Thiem 6-4, 6-3.

Thiem, qui avait justement été battu par Nadal en finale à Barcelone et Madrid, affrontera pour une place en finale le vainqueur du duel entre Novak Djokovic et Juan Martin Del Potro.

Résultats de la 6e journée, disputée vendredi:

Simple messieurs (Quarts de finale):

Alexander Zverev (GER/N.16) bat Milos Raonic (CAN/N.5) 7-6 (7/4), 6-1

John Isner (USA) bat Marin Cilic (CRO/N.6) 7-6 (7/3), 2-6, 7-6 (7/2)

Dominic Thiem (AUT/N.8) bat Rafael Nadal (ESP/N.4) 6-4, 6-3



jeudi 18 mai 2017
21:17 - Tranquille comme Nadal - EUROSPORT.FR
MASTERS 1000 ROME - Rafael Nadal s'est facilement qualifié pour les quarts de finale au Foro Italico en disposant de Jack Sock en 8e de finale, jeudi soir. Le Majorquin n'a eu besoin que de deux sets (6-3, 6-4) et 1h20 de jeu pour accéder aux quarts où il affrontera Dominic Thiem pour un remake des finales de Barcelone et Madrid entre l'Espagnol et l'Autrichien.

mercredi 17 mai 2017
00:00 - Tennis: Andy Murray perd son titre d'entrée à Rome - FRANCE24.COM

Le N.1 mondial et tenant du titre Andy Murray s'est incliné dès son entrée en lice mardi lors du Masters 1000 de Rome contre l'Italien Fabio Fognini (29e), vainqueur 6-2, 6-4.

Le Britannique, qui n'avait pas gagné plus de trois matches consécutifs lors de ses trois précédents tournois sur terre battue, présente un bilan très décevant, voire inquiétant, alors que Roland-Garros (28 mai - 11 juin) débute dans moins de deux semaines.

Écarté dès les huitièmes de finale à Monte-Carlo, lors des demi-finales à Barcelone puis dès les huitièmes à Madrid la semaine passée, le double champion olympique a cette fois-ci chuté dès son premier match.

En manque de puissance dans ses frappes, lent dans ses déplacements, pas suffisamment agressif, l'Ecossais a subi la fougue du local de l'étape, transcendé par les spectateurs d'un court central bondé pour ce dernier match de la journée.

Fognini, qui avait accroché Nadal la semaine passée à Madrid au même niveau de la compétition (2e tour), a su profiter de la période difficile traversée par son adversaire.

Murray n'a semble-t-il toujours pas digéré sa fabuleuse fin de saison 2016 qui l'avait vu ravir la place de N.1 à Novak Djokovic. En 2017, il n'a remporté qu'un seul tournoi, début mars à Dubaï, et a enchaîné les contre-performances depuis.

C'est sa deuxième élimination d'entrée après celle subie à Indian Wells en mars. Murray avait ensuite pris plus d'un mois de repos pour soigner son coude droit douloureux et n'était revenu que pour le Masters 1000 de Monte-Carlo en avril.

Sous les yeux du footballeur Francesco Totti, star de l'AS Rome, le Britannique n'était encore une fois que l'ombre de lui-même.

Vite distancé dans le premier set (4-0), après avoir perdu deux fois sa mise en jeu, il n'a pas été en mesure d'inverser la tendance. Sous les acclamations du public, Fognini a commencé à croire de plus en plus à la victoire. Il s'est encore offert deux breaks d'avance dans la seconde manche, avant de mener 5-1.

Murray a retrouvé un peu d'énergie pour effacer un break mais l'embellie n'était que de courte durée.



lundi 15 mai 2017
19:21 - Masters 1000 Madrid: le coup du chapeau pour Nadal - AUSTADE.FR


00:40 - A Rome, Nadal jouera pour un quadruplé inédit - EUROSPORT.FR
MASTERS 1000 ROME ? Vainqueur à Monte-Carlo, Barcelone et Madrid, Rafael Nadal est évidemment le grand favori pour le titre cette semaine en Italie. Le Majorquin pourrait signer une "Grand Chelem" qu'il n'a encore jamais réalisé avant Roland-Garros.

00:26 - "C'est la joie qui sert de carburant, qui vous maintient en vie" - EUROSPORT.FR
MASTERS 1000 MADRID - Malgré une opposition féroce de Dominic Thiem en finale, Rafael Nadal a confirmé sa suprématie terrienne en s'imposant à Madrid comme il l'avait fait à Monte-Carlo et Barcelone. La clé de ce retour au sommet ? L'envie, encore et toujours.

dimanche 14 mai 2017
22:30 - Tennis - ATP - Thiem : «C'était une belle bataille» - SPORT24
Comme à Barcelone, Rafael Nadal a pris le dessus sur l?Autrichien Dominic Thiem, en finale du tournoi de Madrid (7-6, 6-4). Thiem, trouve cependant...

21:31 - Nadal redevient invincible sur terre - SPORT.FR
Rafael Nadal redevient le maître de la terre battue. Titré à Monte-Carlo et à Barcelone, il a égalent enlevé le Masters 1000 de Madrid.

21:05 - Tennis: vainqueur à Madrid, le vrai Nadal est de retour - RTLSPORT.BE


21:00 - Tennis: 3e titre consécutif sur terre battue pour Nadal, vainqueur à Madrid - FRANCE24.COM

Avis à tous les amateurs de tennis ! Rafael Nadal, le vrai, est de retour et les autres prétendants de Roland-Garros n'ont qu'à bien se tenir après sa belle semaine à Madrid, ponctuée d'une prestation de haut vol en finale contre Dominic Thiem.

Après les "Decimas" (dixièmes titres) à Monte-Carlo puis Barcelone, Nadal a décroché un troisième trophée consécutif sur terre battue, le premier dans la capitale espagnole depuis trois ans, à l'issue d'un superbe match.

L'affiche était la même que lors de la finale catalane, le 30 avril, mais Nadal, vainqueur aisé à Barcelone (6-4, 6-1), a dû élever son niveau cette fois-ci pour faire plier son jeune adversaire de 23 ans (7-6 (10/8), 6-4).

L'Autrichien, avec sa puissance de feu et sa remarquable endurance, sera un sérieux outsider dans deux semaines aux Internationaux de France où Nadal visera un dixième trophée.

Nadal s'annonce lui comme le favori N.1 à Paris où il avait conquis le dernier de ses quatorze trophées majeurs en 2014. Après deux saisons de purgatoires, le Majorquin de 30 ans a retrouvé la confiance qui l'animait du temps de sa splendeur.

Difficile de dire qui pourrait l'empêcher de retrouver son trône aux Internationaux de France. Roger Federer n'a toujours pas foulé la terre battue et n'est pas sûr d'y aller. Le N.1 mondial Andy Murray n'est que l'ombre de lui-même, tout comme Novak Djokovic, balayé 6-2, 6-4 samedi par Nadal qui a mis fin à une série de sept défaites consécutives face au Serbe.

Il reste Stan Wawrinka qui n'a pas été convaincant sur terre mais est capable de se sublimer dans les grandes occasions.

S'il conserve son niveau lors du premier set grandiose offert aux spectateurs du court Manolo-Santana, Thiem peut retrouver les demi-finales où il s'était invité l'an passé.

- Et maintenant Rome -

Le frappeur autrichien a matraqué la défense de Nadal et s'est même procuré deux balles de set dans le tie-break. Mais l'Espagnol évoluait un cran légèrement au-dessus. Plus malin tactiquement et solide dans les violents bras de fer engagés du fond de court, le N.5 mondial, qui sera premier à la "Race" lundi, a eu le dernier mot et pris dans la foulée la mise en jeu de son adversaire.

Thiem, qui avait écarté cinq balles de match en huitièmes de finale contre le playboy bulgare Grigor Dimitrov, n'a pas abdiqué, se créant même une balle de débreak sur le jeu suivant. Puis quatre autres à 5-4 après avoir sauvé deux balles de match lors du jeu précédent.

Nadal a redoublé de violence dans ses coups, Thiem a écarté une 3e balle de match. Mais l'Espagnol était plus fort.

Il peut maintenant regarder avec gourmandise vers Rome. Un triomphe de plus la semaine prochaine et l'ogre de la terre battue aura gobé les quatre tournois les plus importants sur cette surface avant Roland-Garros (28 mai - 11 juin) où il peut rêver d'une "Decima".

Une telle razzia serait une première, même si Nadal a déjà offert à ses fans la trilogie des Masters 1000 sur terre battue (Monte-Carlo, Madrid, Rome) en 2010.

Il a déjà amélioré le record absolu de titres sur terre battue (52) et rattrapé celui détenu dans les Masters 1000 (30) par Novak Djokovic, avec qui le rapport de force s'est inversé.



20:26 - Nadal poursuit sa razzia au terme d'un sacré combat - EUROSPORT.FR
Monte-Carlo, Barcelone et donc Madrid : Rafael Nadal a remporté son troisième tournoi de suite sur terre battue en 2017. Comme en Catalogne dimanche dernier, l'Espagnol a eu raison de Dominic Thiem mais le duel a duré 2h17 et été d'un tout autre niveau (7-6, 6-4). Nadal décroche son 30e Masters 1000 en carrière, record de Novak Djokvovic égalé.

00:52 - ATP Madrid - Dominic Thiem rejoint Nadal en finale - RTLSPORT.BE


00:06 - Thiem aura droit à sa revanche face à Nadal - EUROSPORT.FR
Dominic Thiem a battu Pablo Cuevas, samedi à Madrid. En demi-finale, l'Autrichien s'est montré le plus solide pour mettre l'Uruguayen au pas (6-4, 6-4). Dimanche, il retrouvera Rafael Nadal, qui s'est débarrassé de Novak Djokovic un peu plus tôt dans la journée. Nadal - Thiem, ce sera aussi un remake de la finale de Barcelone, remportée par l'Espagnol.

samedi 13 mai 2017
14:00 - Espagne: Barça et Real au jeu décisif - FRANCE24.COM

Le Championnat d'Espagne va se jouer dans son ultime semaine: Barcelone et le Real Madrid, coleaders, restent à égalité avant une 37e et avant-dernière journée décisive ce week-end, même si l'équipe de Zinédine Zidane garde l'avantage avec un match de moins.

. Balle de break pour le Real

Dimanche soir, à l'heure de la finale du tournoi de tennis de Madrid, la capitale espagnole assistera à une balle de break d'un autre genre: celle du Real, qui accueille Séville (20h00) pour tenter de distancer le Barça.

L'équipe merengue (2e, 84 pts) a son destin en main, puisqu'elle compte un match en retard par rapport au leader catalan (1er, 84 pts), à jouer mercredi prochain à Vigo, juste avant la 38e et dernière journée le 21 mai.

L'équation est simple: un sans faute sur ses trois derniers matches, voire deux victoires et un nul, suffisent au Real pour décrocher sa première Liga depuis 2012.

Et le club champion d'Europe en titre peut rêver d'un somptueux doublé Liga-Ligue des champions, inédit pour le club depuis 1958, à condition de battre la Juventus Turin en finale à Cardiff le 3 juin.

"On a envie de le faire, on y pense", a reconnu le défenseur français Raphaël Varane. "On est dans une bonne situation mais on n'a encore rien gagné, jusqu'au bout il faut se battre."

Dimanche, le Real peut en outre enchaîner un 62e match officiel consécutif avec au moins un but inscrit et effacer le record du Bayern Munich (61 rencontres en marquant).

Mais gare à Séville (4e, 69 pts), qui conserve un maigre espoir d'arracher la troisième place synonyme de qualification directe pour la C1. Les Andalous n'avaient-ils pas mis un terme en janvier à la série de 40 matches d'invincibilité du Real, record d'Espagne ?

. Le Barça à la merci d'un revers

Le FC Barcelone n'a plus le droit à l'erreur s'il veut décrocher un troisième titre d'affilée de champion d'Espagne: le club catalan doit remporter ses deux dernières rencontres et espérer que le Real trébuche.

Pas de chance, le Barça aborde dimanche son déplacement le plus lointain de la saison, sur la pelouse de Las Palmas, aux îles Canaries. C'est de ce périple de 2.000 km et 3h30 en avion que les Catalans doivent rapporter trois points vitaux dans la course au titre.

Sur sa forme du moment, le Barça a les armes pour étirer le suspense. L'attaquant vedette Lionel Messi, en particulier, pointe en tête du classement des buteurs de Liga (35 buts), avec une large avance sur son compère Luis Suarez (27 buts) pour le titre de "pichichi".

Reste à savoir quelle opposition présentera Las Palmas, 14e de Liga. Le visage séduisant de sa première partie de saison ou bien l'image d'une équipe en roue libre ayant déjà assuré son maintien ?

"On ne sait jamais ce qui est le mieux. Quand il y a des enjeux, c'est une grande motivation. Mais parfois, n'avoir rien à jouer te libère et te rend plus dangereux", a philosophé l'entraîneur barcelonais Luis Enrique.

Ce dernier, qui vit ses dernières semaines sur le banc catalan avant son départ annoncé, espère bien achever son mandat sur un nouveau doublé Liga-Coupe du Roi. Mais pour cela, son Barça devra tenir jusqu'au bout.

. L'Atlético doit conclure

Eliminé mercredi en demi-finale retour de C1 malgré un succès 2-1 face au Real, l'Atlético Madrid (3e, 74 pts) espère finir sa saison en beauté: les "Colchoneros" n'ont besoin que d'un seul point sur leurs deux derniers matches pour valider la troisième place.

Bien que privé du défenseur Diego Godin (suspendu), l'"Atleti" dispose d'une première opportunité dimanche sur le terrain du Betis Séville, qui vient de limoger son entraîneur Victor Sanchez del Amo, remplacé par l'ex-adjoint Alexis Trujillo.

L'enjeu est capital pour Antoine Griezmann et les siens: conquérir la troisième place, c'est être assuré de disputer la Ligue des champions dans le tout nouveau stade Metropolitano, où le club doit déménager l'été prochain. Bref, c'est l'heure de conclure!

Le programme:

Samedi:

(16h00) Espanyol Barcelone - Valence

(18h30) Osasuna Pampelune - Grenade

Dimanche:

(16h00) Alavés - Celta Vigo

(20h00) Real Sociedad - Malaga

Real Madrid - Séville FC

Villarreal - Deportivo La Corogne

Las Palmas - FC Barcelone

Eibar - Sporting Gijon

Betis Séville - Atlético Madrid

Athletic Bilbao - Leganés



00:14 - ATP Madrid - Dominic Thiem complète le dernier carré en battant Borna Cornic - RTLSPORT.BE


vendredi 12 mai 2017
14:35 - Tennis : Une star du FC Barcelone à l'origine de la création d'une Coupe du Monde ? - LE10SPORT.COM
Le défenseur du FC Barcelone, Gérard Piqué, aurait proposé à l'ATP d'organiser une coupe du monde de Tennis. Aperçu dans les tribunes du tournoi de Madrid, Gérard Piqué aurait une idée surprenante :?

13:25 - Tennis - Gérard Piqué, star du Barça, veut organiser? une Coupe du monde de tennis - SPORT24
La star du FC Barcelone planche actuellement sur un projet d'organisation de Coupe du monde de tennis différente de celle de la Coupe Davis.

13:25 - Tennis - Gérard Piqué veut organiser? une Coupe du monde de tennis - SPORT24
La star du FC Barcelone planche actuellement sur un projet d'organisation de Coupe du monde de tennis différente de celle de la Coupe Davis.

02:40 - Gerard Piqué planche sur un projet de Coupe du monde de tennis - FRANCE24.COM

Le footballeur Gerard Piqué planche actuellement sur un projet de Coupe du monde de tennis dans une formule différente de celle de la Coupe Davis, une idée saluée par Rafael Nadal, Novak Djokovic et Andy Murray jeudi à Madrid.

Le défenseur du FC Barcelone et de la sélection espagnole, aperçu dans les tribunes du tournoi de Madrid cette semaine, aurait proposé à l'ATP d'organiser une nouvelle compétition indépendante de la Coupe Davis.

"Je suis au courant depuis un moment que Gérard Piqué fait partie d'un groupe de personnes qui souhaitent organiser une sorte de Championnat du monde", a expliqué Rafael Nadal, interrogé sur le sujet en conférence de presse après sa victoire en huitièmes de finale contre l'Australien Nick Kyrgios.

Cette compétition, qui serait "organisée durant 10 jours consécutifs", est "une super initiative", a commenté le nonuple lauréat de Roland-Garros qui espère que le projet se concrétisera.

Le Majorquin n'en a pas discuté avec Piqué mais Novak Djokovic, lui, a déjà échangé sur le sujet avec le joueur du Barça. "Nous en avons parlé plusieurs fois mais je ne peux pas vous en dire beaucoup parce que certains éléments ne sont pas encore officiels", a affirmé le N.2 mondial.

"Qu'un footballeur comme lui s'intéresse au tennis et souhaite s'y investir personnellement, cela ne peut qu'apporter des choses positives à notre sport", a ajouté le Serbe.

"Je pense que ce serait une très bonne chose pour le tennis qui a besoin d'un événement comme celui-là", a pour sa part estimé le Britannique Andy Murray.

Une compétition par équipes, la "World Team Cup", réunissant chaque année huit nations à Düsseldorf (Allemagne), existait parallèlement à la Coupe Davis de 1978 à 2012, mais n'avait suscité que peu d'intérêt auprès des meilleurs joueurs.



jeudi 11 mai 2017
18:04 - Tennis - ATP - Madrid - Madrid : Andy Murray au tapis face à Borna Coric en huitièmes de finale - LEQUIPE.FR
Demi-finaliste à Barcelone, le n°1 mondial a été éliminé, jeudi, dès...

mardi 09 mai 2017
19:05 - Tennis: Murray encore en rodage sur la terre battue - RTLSPORT.BE


jeudi 04 mai 2017
20:35 - Tennis : Rafael Nadal dévoile son envie pour Roland-Garros ! - LE10SPORT.COM
Après la Décima à Monte-Carlos et à Barcelone, Rafael Nadal rêve désormais d'un dixième titre à Roland-Garros. Un désir qu'il affiche clairement. Rafael Nadal retrouve la terre battue, sa surface?

mercredi 03 mai 2017
19:04 - Tennis: Jérémy Chardy battu au deuxième tour à Munich - RTLSPORT.BE


11:14 - Nadal : la terre est à ses pieds - DHNET.BE


11:14 - La terre est aux pieds de Nadal, mais qui sont ses concurrents? - LALIBRE.BE


mardi 02 mai 2017
19:35 - Tennis : Decima, saison? L'aveu de l'oncle de Rafael Nadal avant Roland-Garros ! - LE10SPORT.COM
Si Rafael nadal sera attendu au tournant lors de la prochaine édition de Roland-Garros, Toni Nadal évoque un nouveau succès de l'Espagnol à Paris.  Après ses victoires à Monte-Carlo et à Barcelone,?












tennis contact
Partenaires :  | Soccer Livescore  | Tennis  | patch pes  | Foot  | letennis.fr
Contact      | Mentions Légales     |  | Charte cookies     |  | © Copyright of LiveTennis.fr