Tennis

 | Livefoot  | Rugby  | Basket  | LiveSport  | Mercato  | Actu
LIVETENNIS.fr
dimanche 15 octobre 2017
11:57 - Contre ce Federer-là, il n'y avait rien à faire - EUROSPORT.FR
MASTERS SHANGHAI - En 1h12', Roger Federer a éteint Rafael Nadal en finale du Masters de Shanghai, dimanche. Impérial, le Suisse s'est imposé en deux sets (6-4, 6-3) pour empocher un 94e titre en carrière, le 27e en Masters 1000, le 3e dans cette catégorie en 2017 après ceux d'Indian Wells et Miami. C'est la deuxième fois que Federer décroche le titre à Shanghai après 2014.

samedi 14 octobre 2017
21:39 - Tennis: avant le Masters 1000 de Shanghai, Federer 4 - Nadal 0, série en cours - RTLSPORT.BE


14:24 - Tennis: Federer rejoint Nadal en finale à Shanghai - RTLSPORT.BE


jeudi 31 août 2017
10:40 - US Open: journée sombre pour les Bleus - FRANCE24.COM

A l'image de son leader Jo-Wilfried Tsonga, sans réponse face au prodige canadien Denis Shapovalov, le tennis français a vécu une 3e journée de l'US Open sombre avec pas moins de dix éliminations sur 15 joueurs et joueuses en lice.

Tout un symbole: alors qu'il se battait dans le 3e set pour rester en vie, Tsonga a été pris à contrepied par une énième attaque surpuissante de Shapovalov et a vu la balle filer à trois mètres de lui.

Le N.1 français n'a rien pu faire pour enrayer la furia Shapovalov: le Canadien, âgé de 18 ans, dispute pourtant son premier US Open et a dû passer par les qualifications, mais il n'a fait aucun complexe.

Même l'ambiance électrique du Arthur-Ashe Stadium n'a pas semblé l'affecter.

"En ce moment il est en plein boum, il se sent hyper-bien et il n'est pas évident à jouer", a Tsonga, 12e mondial, après sa défaite en trois sets 6-4, 6-4, 7-6 (7/3).

Alors qu'il avait atteint les quarts de finale en 2015 et 2016 à New York, "JWT" doit faire ses valises après seulement deux matches et ne se voile pas la face: "C'est ma plus mauvaise année en Grand Chelem", a-t-il diagnostiqué.

- 'Année moisie' -

Habitué lui aussi aux deuxièmes semaines en Grand Chelem, Richard Gasquet s'est arrêté dès le 1er tour: il s'est fait surprendre par l'Argentin Leonardo Mayer (59e) en quatre sets 3-6, 6-2, 6-4, 6-2.

"C?est une année moisie depuis (mon opération à) l'appendicite. Il y a eu beaucoup de choses qui n'ont pas bien marché, beaucoup de blessures à cause de ça", a estimé le Biterrois.

Ces deux piliers de l'équipe de France qui sont en panne de confiance alors que les Bleus vont disputer mi-septembre les demi-finales de la Coupe Davis à domicile contre la Serbie, sans sa star Novak Djokovic.

Autre mauvaise surprise pour le camp tricolore, l'élimination de Kristina Mladenovic qui, après une première partie de saison enthousiasmante avec un titre (St Pétersbourg), deux demi-finales à Indian Wells et Madrid, et un quart de finale à Roland Garros, cherche un second souffle.

"J'ai eu un Wimbledon assez délicat où j'ai étiré mon ligament interne du genou droit. J'ai eu de la chance que ce n'était pas plus grave que ça", a révélé la Nordiste, dominée 6-3, 6-2 par la Roumaine Monica Niculescu, 57e mondiale.

Il ne reste donc plus que quatre Français et une Française en lice.

Caroline Garcia a atteint le 3e tour en battant la Russe Ekaterina Alexandrova (4-6, 6-3, 6-0), mais va tomber sur une cliente, la Tchèque Petra Kvitova, 14e mondiale, qui a surclassé une autre Française, Alizé Cornet (6-1, 6-2).

- La surprise Mahut -

Dans le tableau masculin, Gaël Monfils a réussi son entrée en lice face à son compatriote Jérémy Chardy 7-6 (8/6), 6-3, 6-4, mais le demi-finaliste de l'édition 2016 ne se sent pas très bien.

"Je ne joue pas très bien en ce moment, je ne suis pas dans une forme physique incroyable", a-t-il prévenu.

Adrian Mannarino, le Français le plus en vue de l'été, a lui passé sans mal le 1er tour contre le Lituanien Ricardas Berankis 6-2, 6-4, 6-2.

De son côté, Lucas Pouille, l'un des trois Français en quarts de finale à New York en 2016 avec Monfils et Tsonga, du jamais-vu en Grand Chelem, s'est fait peur.

Il a eu besoin de cinq sets 7-5, 6-4, 4-6, 3-6, 6-4 pour faire capituler l'Américain Jared Donaldson et affrontera le Kazakh Mikhail Kukushkin (N 103) au 3e tour.

"Je n'avais pas enchaîné les victoires depuis un moment, donc c'est bon pour la confiance", s'est-il réjoui.

Nicolas Mahut ne s'attendait pas à se retrouver au 3e tour: passé par les qualifications, le spécialiste du double a fait craquer l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas, 24e mondial, sur le score de 4-6, 6-4, 4-6, 6-3, 6-0.

Seule contrariété, une douleur au coude droit.

Mais Mahut qui fait figure de favori pour le tournoi de double avec Pierre-Hugues Herbert après leur succès à Montréal et Cincinnati, est sur un nuage: "C'est la victoire en Grand Chelem dont je suis le plus fier dans ma carrière", a-t-il assuré.



dimanche 16 juillet 2017
17:20 - Wimbledon: Federer, les raisons d'une renaissance - FRANCE24.COM

Une passion intacte pour "son" Wimbledon, du renouvellement dans le jeu et des plages de repos bienfaitrices, sont autant de clés qui ont permis à Roger Federer de renouer avec le succès dimanche, cinq ans après son précédent titre londonien.

. La passion

Le prestigieux tournoi sur herbe représente le Graal pour Federer, à l'instar de Roland-Garros pour Rafael Nadal. D'abord titré chez les juniors en 1998, il s'était offert son premier succès chez les "grands" cinq ans plus tard, soulevant alors son premier trophée en Grand Chelem. Après sa défaite en demi-finale l'an passé contre le Canadien Milos Raonic, Federer, blessé au genou gauche, se projetait déjà sur l'édition suivante, avec l'ambition de s'offrir cette huitième couronne, attendue depuis 2012.

A Londres, "RF" a la même envie qu'un jeune premier et son jeu se marie à merveille avec le gazon. "Je n'ai pas de problème d'adaptation. C'est naturel chez moi", explique-t-il.

Il n'a eu de cesse de répéter qu'il adore ce tournoi. Les organisateurs et le public, dont il est l'un des chouchous avec le Britannique Andy Murray, le lui rendent bien. Il a disputé tous ses matches sur le vénérable "Centre Court", le seul doté d'un toit en cas de pluie, alors que ses rivaux Djokovic et Nadal n'ont pas toujours eu ce privilège.

. L'art de la pause

"Ce gars ne donne pas l'impression de vieillir", regrettait le Tchèque Tomas Berdych, après sa défaite face au "Maître" en demi-finale.

Si Federer dure à bientôt 36 ans (le 8 août), c'est aussi parce qu'il a su instaurer des plages de repos dans son calendrier. Ses six mois de convalescence l'an passé, après Wimbledon pour soigner un genou récalcitrant, lui ont fait le plus grand bien. Dès son retour à l'Open d'Australie, il s'offrait son premier titre majeur depuis 4 ans et demi!

Sa pause de 10 semaines après une réussite inattendue en début de saison - titré aussi à Indian Wells et Miami - lui a permis de souffler. En renonçant à Roland-Garros et toute la tournée sur terre battue, la surface la plus exigeante physiquement, le Suisse a fait le bon choix et est arrivé plus frais à Londres, "autant physiquement que mentalement".

. Un renouvellement permanent

Federer a dû évoluer pour gagner. Pour retrouver les cimes du tennis mondial, il a commencé par changer de raquette, un choix risqué parce qu'il nécessite un certain temps d'adaptation.

Sa longue période d'entraînement l'an passé lui a permis d'apprivoiser ce nouvel outil, au tamis plus grand, qu'il avait commencé à utiliser en 2014. "Cela m'aide en retour et à rester agressif pendant l'échange", avait-il expliqué après sa victoire à Indian Wells contre Rafael Nadal, qui avait souffert de son revers tranchant, l'arme fatale du Federer 2017.

S'il a signé trois victoires consécutives face à l'Espagnol en début d'année, c'est en partie grâce à une modification de ce côté de la raquette. Il utilise moins le "slice", frappe davantage de coups à plat et prend la balle plus tôt, ce qui le rend plus imprévisible. Une évolution très certainement liée à l'influence de l'entraîneur croate Ivan Ljubicic, qui jouait son revers à une main, comme le Suisse.

L'ancien N.3 mondial, 38 ans, a rejoint son encadrement en décembre 2015 pour remplacer le Suédois Stefan Edberg, son idole de jeunesse. "Roger et moi attendons d'Ivan un regard neuf", avait expliqué Severin Lüthi, coach principal de Federer qu'il suit depuis 2008. Savoir s'entourer de nouveaux conseillers, c'est aussi la clé du renouvellement.



mercredi 17 mai 2017
00:00 - Tennis: Andy Murray perd son titre d'entrée à Rome - FRANCE24.COM

Le N.1 mondial et tenant du titre Andy Murray s'est incliné dès son entrée en lice mardi lors du Masters 1000 de Rome contre l'Italien Fabio Fognini (29e), vainqueur 6-2, 6-4.

Le Britannique, qui n'avait pas gagné plus de trois matches consécutifs lors de ses trois précédents tournois sur terre battue, présente un bilan très décevant, voire inquiétant, alors que Roland-Garros (28 mai - 11 juin) débute dans moins de deux semaines.

Écarté dès les huitièmes de finale à Monte-Carlo, lors des demi-finales à Barcelone puis dès les huitièmes à Madrid la semaine passée, le double champion olympique a cette fois-ci chuté dès son premier match.

En manque de puissance dans ses frappes, lent dans ses déplacements, pas suffisamment agressif, l'Ecossais a subi la fougue du local de l'étape, transcendé par les spectateurs d'un court central bondé pour ce dernier match de la journée.

Fognini, qui avait accroché Nadal la semaine passée à Madrid au même niveau de la compétition (2e tour), a su profiter de la période difficile traversée par son adversaire.

Murray n'a semble-t-il toujours pas digéré sa fabuleuse fin de saison 2016 qui l'avait vu ravir la place de N.1 à Novak Djokovic. En 2017, il n'a remporté qu'un seul tournoi, début mars à Dubaï, et a enchaîné les contre-performances depuis.

C'est sa deuxième élimination d'entrée après celle subie à Indian Wells en mars. Murray avait ensuite pris plus d'un mois de repos pour soigner son coude droit douloureux et n'était revenu que pour le Masters 1000 de Monte-Carlo en avril.

Sous les yeux du footballeur Francesco Totti, star de l'AS Rome, le Britannique n'était encore une fois que l'ombre de lui-même.

Vite distancé dans le premier set (4-0), après avoir perdu deux fois sa mise en jeu, il n'a pas été en mesure d'inverser la tendance. Sous les acclamations du public, Fognini a commencé à croire de plus en plus à la victoire. Il s'est encore offert deux breaks d'avance dans la seconde manche, avant de mener 5-1.

Murray a retrouvé un peu d'énergie pour effacer un break mais l'embellie n'était que de courte durée.



vendredi 12 mai 2017
13:20 - Tennis: Gaël Monfils forfait pour le tournoi de Rome - FRANCE24.COM

Le Français Gaël Monfils, touché lundi à la cheville gauche à Madrid, a déclaré forfait pour le Masters 1000 de Rome qui débute ce dimanche, selon la liste des joueurs en lice publiée vendredi par l'organisation du tournoi.

Monfils, N.16 mondial, s'était tordu la cheville gauche lors dès son entrée en lice à Madrid face à son compatriote Gilles Simon (défaite 0-6, 6-0, 7-6 (7/0)).

Le Français avait contracté des blessures à cette même jambe (tendon d'Achille et rotule), mi-mars à Indian Wells, qui l'avaient éloigné des courts pendant plus d'un mois.

Ce forfait n'a rien de rassurant à deux semaines de Roland-Garros (28 mai - 11 juin). Monfils n'a pour l'instant joué que deux matches sur terre battue à Munich début mai et donc à Madrid, et les a perdus tous les deux.



lundi 08 mai 2017
21:43 - Madrid: Gaël Monfils a "ressenti la même douleur qu'à Indian Wells" - TENNISTEMPLE.COM
"Je sors du match et c'était très très très particulier, un des plus bizarres que j'aie joué", a reconnu Gilles Simon, t...

samedi 06 mai 2017
10:56 - Goffin retrouve Khachanov au 1er tour, Darcis contre un qualifié - RTLSPORT.BE


jeudi 27 avril 2017
21:40 - Tennis: Murray, à Barcelone, retrouve les quarts, Nadal fonce - FRANCE24.COM

Cela faisait deux mois ! Le N.1 mondial Andy Murray a atteint jeudi son premier quart de finale depuis février, sur la terre battue du tournoi ATP de Barcelone, loin du rythme élevé de Rafael Nadal, toujours invaincu sur l'ocre cette saison.

Eliminé dès son entrée en lice à Indian Wells, forfait à Miami, et battu en 8es à Monte-Carlo, l'Ecossais gêné par des pépins au coude a retrouvé quelques sensations en Catalogne. Il a battu l'Espagnol Feliciano Lopez, 40e joueur mondial, 6-4, 6-4, en 1 h 49 min.

Pour son premier quart depuis Dubaï, Murray jouera le vainqueur de l'opposition 100% ibère entre Roberto Bautista Agut (18e) et Albert Ramos-Vinolas (19e).

Loin de la petite forme du N.1, Rafael Nadal (5e) continue de dominer sur la terre battue. Vainqueur du 10e Monte-Carlo de sa carrière dimanche, le Majorquin âgé de 30 ans a pris le cap des quarts après son succès sur le Sud-Africain Kevin Anderson (66e), 6-3, 6-4.

Au prochain tour, la surprise sud-coréenne Hyeon Chung, issue des qualifications et qui a défait Alexander Zverev (21e) 6-1, 6-4, ne devrait pas faire le poids face au tenant du titre.

Outre Chung, un autre tennisman asiatique a déjoué les pronostics à Barcelone : le Japonais Yuichi Sugita, 91e joueur mondial, a défait l'Espagnol Pablo Carreño (20e) 6-3, 6-3 pour se hisser parmi les huit derniers. Le Nippon de 28 ans n'avait jamais battu un adversaire aussi bien classé !

Pour son premier quart de finale sur le circuit ATP depuis cinq ans, il défiera l'Autrichien Dominic Thiem (9e), sérieux contre le Britannique Daniel Evans (43e), 7-6 (7/5), 6-2.



vendredi 21 avril 2017
15:21 - Mladenovic : « Jouer en Fed Cup, c'est la base ! » - TENNISMAGAZINE.FR


jeudi 20 avril 2017
17:40 - Tennis: Nadal écoeure Zverev à Monte-Carlo pour son anniversaire - FRANCE24.COM

Le tenant du titre Rafael Nadal a balayé le grand espoir allemand Alexander Zverev (6-1, 6-1), 20e joueur mondial, le jour de ses vingt ans, jeudi pour rallier les quarts de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo.

C'était un test pour Nadal (30 ans et 7e mondial) qui avait eu bien du mal à se défaire du Britannique Kyle Edmund (6-0, 5-7, 6-3) lors de son entrée en lice mercredi.

Le Majorquin, en quête d'un dixième titre en Principauté, avait qui plus est souffert lors de ses deux précédents duels, remportés, contre le cadet des frères Zverev.

Il avait sauvé une balle de match lors des huitièmes de finale à Indian Wells (6-7 (8/10), 6-0, 7-5) en 2016. Mené deux manches à une au 3e tout à Melbourne en 2017, il avait fini par renverser la situation (4-6, 6-3, 6-7 (5/7), 6-3, 6-2).

Cette fois, il a éc?uré le prodige allemand par son lift de coup droit et sa longueur de balle. Zverev a cumulé les fautes directes (34 contre 14 pour Nadal) et, de dépit, il a même brisé une raquette en deux après avoir concédé un deuxième break lors de la seconde manche (3-0).

Pour Zverev, Nadal était un cadeau empoisonné.

L'Espagnol aura un match plus abordable sur le papier lors des quarts de finale, contre l'Argentin Diego Schwartzman (41e) ou l'Allemand Jan-Lennard Struff (58e).



mercredi 19 avril 2017
14:40 - Tennis: Berdych a vaincu la résistance du vétéran Haas à Monte-Carlo - FRANCE24.COM

Après un départ difficile, le Tchèque Tomas Berdych a vaincu la résistance du vétéran allemand Tommy Haas, 39 ans, pour l'emporter en trois manches (3-6, 6-1, 6-4) et accéder mercredi aux huitièmes de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo.

Ancien N.2 mondial (2002), actuellement 655e, le presque quadragénaire était devenu mardi le plus vieux vainqueur d'une rencontre dans un Masters 1000, catégorie située juste en-dessous des tournois du Grand Chelem, en battant le Français Benoît Paire (6-2, 6-3).

Après s'être fait masser le pied droit à l'issue du premier set, Berdych (12e) a retrouvé ses esprits et la solution contre Haas, qui cumule la casquette de joueur et de directeur de tournoi, à Indian Wells.

Finaliste en Principauté en 2015, le Tchèque affrontera le Français Jérémy Chardy (71e) ou le Croate Marin Cilic (8e) pour une place en quarts de finale.

De son côté, Stan Wawrinka a souffert devant le Tchèque Jiri Vesely, 54e mondial, qui lui a pris un set avant que le Suisse ne l'emporte finalement 6-2, 4-6, 6-2 pour accéder aux huitièmes de finale à Monte-Carlo

Lauréat de trois titres majeurs - Open d'Australie 2014, Roland-Garros 2015, US Open 2016 - il affrontera au prochain tour un pur "terrien", l'Uruguayen Pablo Cuevas (27e), pour une place en quarts de finale.



13:04 - Tennis - ATP - Murray-Muller en direct - SPORT24
Pour son grand retour à la compétition, à Monte-Carlo (absent depuis une élimination prématurée au 2e tour d'Indian Wells), le n°1 mondial...

13:04 - Tennis - ATP - Monte Carlo : Murray-Muller en direct - SPORT24
Pour son grand retour à la compétition, à Monte-Carlo (absent depuis une élimination prématurée au 2e tour d'Indian Wells), le n°1 mondial...

mardi 18 avril 2017
13:10 - Tennis: papa Tsonga éliminé d'entrée à Monte-Carlo - RTLSPORT.BE


mardi 11 avril 2017
06:59 - Tennis: Monaco, tenant du titre, éliminé d'entrée à Houston - RTLSPORT.BE


samedi 08 avril 2017
09:40 - Tennis: nouvelle désillusion pour Wozniacki à Charleston - FRANCE24.COM

Moins d'une semaine après sa défaite en finale à Miami, la Danoise Caroline Wozniacki a été éliminée, vendredi, dès les quarts de finale du tournoi de Charleston, dont elle était la grande favorite.

Wozniacki, 12e au classement WTA, s'est inclinée en deux sets 6-2, 6-4 face à la Lettone Jelena Ostapenko, 66e mondiale.

Wozniacki avait dû disputer deux matches la veille pour obtenir en quelques heures son billet pour les quarts de finale.

La Danoise, ancienne N.1 mondiale, faisait figure de favorite du tournoi disputé sur terre battue verte après les éliminations successives de la Russe Elena Vesnina, lauréate-surprise du tournoi d'Indian Wells le mois dernier (N.13 mondiale) et des Américaines Madison Keys (N.9) et Venus Williams (N.12).

Les demi-finales opposeront Ostapenko à la Croate Mirjana Lucic-Baroni (N.29) d'un côté et l'Allemande Laura Siegemund (N.37) à la Russe Daria Kasaktina (N.42) de l'autre.



lundi 03 avril 2017
12:34 - Tennis - ATP - Comme Federer, ils ont aussi fait le triplé Australie - Indian Wells - Miami - LEQUIPE.FR
Roger Federer réalise un début de saison fabuleux. Preuve en est le...

11:32 - Tennis - Stats - Roger Federer a réalisé le 7e triplé Australie - Indian Wells - Miami - LEQUIPE.FR
Avant Roger Federer cette année, quatre joueurs, dont... le Suisse...

11:22 - Federer, le repos du guerrier - SPORT.FR
Auteur d'un come back historique avec 3 titres cette saison et non des moindres avec deux masters 1000 (Indian Wells, Miami) et un Grand Chelem (Open d'Australie).

10:36 - Au classement, Federer et Nadal rigolent, Nishikori dégringole - EUROSPORT.FR
Le Suisse Roger Federer, à la faveur de son titre remporté dimanche à Miami, après celui d'Indian Wells le mois dernier, a pris la 4e place du classement ATP, publié lundi. Juste devant Rafael Nadal, finaliste en Floride, qui gagne deux rangs. Kei Nishikori perd en revanche trois places et se retrouve 7e.

10:36 - 4e et 5e, Federer et Nadal poursuivent leur folle remontée au classement ATP - EUROSPORT.FR
Le Suisse Roger Federer, à la faveur de son titre remporté dimanche à Miami, après celui d'Indian Wells le mois dernier, a pris la 4e place du classement ATP, publié lundi. Juste devant Rafael Nadal, finaliste en Floride, qui gagne deux rangs. Kei Nishikori perd en revanche trois places et se retrouve 7e.

10:00 - Classement ATP: Federer au pied du podium, Nishikori chute - TENNISTEMPLE.COM
Le Suisse Roger Federer, à la faveur de son titre remporté hier à Miami, après celui d'Indian Wells le mois dernier, a p...

09:26 - ATP : Federer au pied du podium; Raonic 6e - RDS.CA
Le Suisse, à la faveur de son titre remporté à Miami, après celui d'Indian Wells le mois dernier, a pris la 4e place du classement ATP, devant Rafael Nadal, finaliste en Floride.

08:13 - Tennis: l'extra-terrestre Federer regarde la terre de loin - RTLSPORT.BE


08:13 - L'extra-terrestre Federer regarde la terre de loin - RTLSPORT.BE


dimanche 02 avril 2017
23:17 - Autre coup fumant de Federer! - RDS.CA
Qui l'eut cru en début d'année que Roger Federer allait remporter les trois premiers tournois d'importance de la saison? Boum Melbourne, Kaboum Indian Wells et Pif Paf Pof Miami! C'est le pauvre Rafael Nadal qui se casse les dents 6- et 6-4 en finale pour ainsi goûter à la médecine du suisse pour une 4e fois de suite et une 3e en 2017, fascinant !

21:00 - Tennis: Federer dompte Nadal et s'offre le titre à Miami - FRANCE24.COM

Le Suisse Roger Federer, 6e mondial, a remporté le Masters 1000 de Miami en battant en finale l'Espagnol Rafael Nadal, 7e au classement ATP, 6-3, 6-4, dimanche.

Federer, 35 ans, compte désormais 91 titres à son palmarès, dont trois conquis en 2017 avec l'Open d'Australie en janvier, Indian Wells le mois dernier et Miami.



20:48 - Tennis - ATP - Après Indian Wells, Federer sacré à Miami en battant Nadal - SPORT24
A 35 ans, Roger Federer est bel et bien inoxydable. Deux semaines après son sacre à Indian Wells, le Suisse a remporté le Masters 1000 de Miami en...












tennis contact
Partenaires :  | Soccer Livescore  | Tennis  | patch pes  | Foot  | letennis.fr
Contact      | Mentions Légales     |  | Charte cookies     |  | © Copyright of LiveTennis.fr